samedi 26 août 2017

MONTS DU BEAUJOLAIS : COLS AUTOUR DE TERNAND

De passage dans les environs de Lyon, nous avons programmé comme en juillet 2016 une balade dans les Monts du Beaujolais (voir l'article : Cols du Rhône autour de Tarare). Cette fois nous démarrons dans la vallée de l'Azergues.

Les données
  • Départ de Ternand (Rhône), quartier des Grandes Planches, altitude 280 m 
  • Distance : 70 km
  • Dénivelé positif : 1550 m selon Openrunner, 1480 m selon mon GPS
  • 8 cols :
    • Col du Chêne ou Col du Châtoux, 704 m
    • Col du Joncin, 699 m
    • Col de la Croix Papin, 636 m
    • Col de la Croix de l'Orme, 730 m
    • Col de la Croix des Fourches, 776 m
    • Col du Pilon, 727 m
    • Col de la Croix de Chal, 789 m
    • Col de la Croix de Thel, 651 m
  • Point culminant : Col de la Croix de Chal, 789 m
Notre parcours

Profil de notre balade

Le récit

Nous avons choisi de démarrer notre parcours à Ternand, facilement accessible pour nous par la D385. La bonne surprise, c’est que ce choix présente aussi un intérêt touristique, le vieux bourg de Ternand étant un village médiéval qui ne manque pas d’intérêt. Nous irons y faire un petit tour à la fin de notre boucle.

Ternand, vu depuis Les Grandes Planches
Pour l’heure, nous laissons la voiture sur un parking au lieu-dit “Les Grandes Planches”. Des panneaux informatifs situés en bordure du parking nous apprennent ainsi que le nom “Ternand” vient du celte : ter = trois et nan = rivière, la principale de ces rivières étant l’Azergues. Quant aux grandes planches, ce sont celles qui formaient jadis à cet endroit un pont de bois permettant de franchir la rivière…

Dès le départ, la route s’élève rapidement au milieu des vignes. En chemin, nous découvrons un domaine viticole qui existe depuis 1600, le Domaine Paire !

Domaine Paire
La vue est bien dégagée, tant vers Saint-Laurent-d’Oingt et son église champêtre…

Eglise de Saint-Laurent-d’Oingt
… que vers Oingt (site BCN-BPF), dont nous apercevons au loin la silhouette, malheureusement à contre-jour.

Oingt à contre-jour
A partir de Sainte-Paule, la pente se fait beaucoup plus douce sur environ 3,5 km.

Sainte-Paule : point de départ de randonnées pédestres
C'est à partir du lieu-dit Le Saule d'Oingt, que la pente moyenne est la plus forte, de 6,5 à 7,5% sur 2,5 km. Et après 11 km d'ascension, nous atteignons le Col du Chêne (704 m), également nommé Col du Châtoux, du nom d’un hameau que nous traverserons peu après.


Col du Chêne
Les deux cols suivants ne présentent pas de difficulté quand on les aborde en venant du Col du Chêne. D'abord le Col de Joncin (699 m)…

Col du Joncin
… puis le Col de la Croix Papin (636 m), situé au lieu-dit Le Plat Papin

“Plat”? C’est vite dit ! Demandez donc aux cyclos que l’on a croisés pendant que nous descendions vers Chambost-Allières s’ils ont trouvé cela plat !…

Col de la Croix Papin
En tout cas, si ce n’est pas vraiment plat, c’est assez… désert !


Le Désert
De retour dans la vallée de l’Azergues, nous suivons sur deux kilomètres la route principale (la D385) puis nous bifurquons en direction de Saint-Just-d’Avray. La seconde longue ascension commence. C’est parti pour une dizaine de kilomètres.

À Saint-Just-d’Avray, nous trouvons de quoi nous ravitailler…

Saint-Just-d’Avray
Ensuite, la montée se poursuit jusqu’au Col de la Croix de l’Orme (730 m).

Col de la Croix de l'Orme
Là, nous faisons demi-tour afin d'aller franchir un col supplémentaire. Nous redescendons ainsi sur environ 1,5 km pour pouvoir emprunter la Route ses Sapins

Route ses Sapins
… et nous nous dirigeons vers le Col de la Croix des Fourches (776 m).


Col de la Croix des Fourches
La montée suivante, vers le Col du Pilon (727 m), n’est pas très longue.

Col du Pilon
La descente vers Valsonne dure un peu plus longtemps. Nous y trouvons une boulangerie ouverte pour acheter des boissons fraîches, ce qui s'avère bienvenu juste avant la montée vers le Crêt, que nous effectuons en plein soleil.

Montée vers le Crêt
Marie-Ange dit que nous sommes fous de rouler par cette chaleur (le GPS a enregistré qu'il faisait entre 31 et 35° dans ce secteur)… Les moutons, regroupés dans un coin d'ombre, ont l’air de partager son avis !…

Moutons
Il est temps de décider si nous ajoutons un col “hors boucle”, en aller-retour : le Col de la Croix de Chal (789 m). Chal, comme chal… eur ? Aujourd’hui, nous sommes hyper-motivés (ou hyper-fous ?) : bref, nous y allons !

Petite déception en arrivant au col, après avoir surmonté quelques pentes avoisinant les 14% : il n’y a pas de panneau et de la Croix de Chal, il ne reste que le socle, au pied d’un marronnier.

Col de la Croix de Chal
Rejoindre ensuite le Col de la Croix de Thel (651 m) en suivant la corniche n’est qu’une formalité.

Col de la Croix de Thel
Marie-Ange profite de l’ombre pour se ressourcer. Pas trop longtemps quand même, sinon elle n'aura plus envie de repartir!

Col de la Croix de Thel
A partir du Col de la Croix de Thel, nous avons prévu de rentrer directement sur Ternand. Mais au début de la route que nous voulons prendre un panneau “rue barrée” nous fait hésiter quelques secondes. Nous décidons de ne pas nous en inquiéter outre mesure et nous avons raison. Nous ne trouverons pas l’ombre d’un obstacle sur cette petite route tranquille, juste l’ombre des sapins, une bénédiction par cette chaleur…

Route ombragée
Nous montons jusqu’à la Croix de Brou, sur un site qui a la configuration d’un col, mais ne figure pas au catalogue du Club des Cent Cols.

Croix de Brou
Il ne nous reste plus qu’à effectuer la descente vers Ternand, sur une route rugueuse et peu confortable, beaucoup moins agréable que la montée sous les sapins. Le panorama, en revanche, nous séduit, notamment cette vue sur les vignobles du Beaujolais autour de Létra…

Létra (Beaujolais)
Parvenus au vieux bourg de Ternand, nous nous y arrêtons…

Le vieux Ternand
… d’abord pour nous rafraîchir à la fontaine…

Ternand : la fontaine
… puis pour prendre quelques photos du village médiéval et, entre autres, le château du XIIe siècle, détruit par les Huguenots au XVIe siècle, dont les vestiges sont aujourd’hui transformés en jardin public.

Château de Ternand
L’église possède, paraît-il, quelques caractéristiques typiques des églises du Beaujolais, notamment ce porche appelé “galonnière”, que l’on distingue sur la droite de la photo.

Eglise de Ternand
Le retour à notre point de départ, en descente, ne pose aucun problème.

Vignobles près de Ternand
C'était un très joli parcours à travers les Monts du Beaujolais, tantôt au milieu des vignes, tantôt sous les sapins, avec 8 nouveaux cols dans la musette. Une belle petite moisson!

Claude
Photos personnelles

LIENS :

➜ Toutes nos photos sur Flickr
➜ Inventaire de nos balades dans le Rhône sur notre site.

➜ Enregistrement de la balade sur STRAVA.


mardi 8 août 2017

LE VÉLO DANS L'ŒUVRE DE DAVID GERSTEIN, PEINTRE ET SCULPTEUR

David Gerstein est un peintre et sculpteur israélien, né en 1944 à Jérusalem. Il tire son inspiration de la nature, des comportements humains et de la vie quotidienne. Son intérêt pour le sport en général et pour le vélo en particulier est indéniable, vu le nombre de ses œuvres qui y sont consacrées.

David Gerstein et le vélo…
Pour créer son style unique, très reconnaissable, il utilise des couleurs spectaculaires, souvent très brillantes, inspirées de l'industrie automobile. Des couleurs qui évoquent sans équivoque les heures joyeuses

Happy Hours (sculpture murale)
Pour ses sculptures, il emploie le carton, le bronze, l'acier et l'aluminium fin. Depuis 1995, il effectue les découpes des métaux à l'aide d'un laser. Il peint ensuite ses modèles à la main.

Pour présenter ces œuvres sur le thème du vélo, j'ai adopté une classification par type de support : sculptures dans des espaces publics, sculptures murales, figurines sur socle, etc.

Compte tenu du nombre d'œuvres répertoriées, je n'ai aucun doute sur le fait que David Gerstein a un petit vélo dans la tête!…

Armstrong Cyclist Head

Sculptures dans des espaces publics

Ces sculptures sont en acier peint à la main. Elles ont été implantées en extérieur sur trois sites différents : Annecy (France), Netania (Israël) et Bangkok (Thaïlande). Les images proviennent du site http://www.davidgerstein.us/

1. Noël des Alpes 2003, six œuvres implantées à Annecy (Haute-Savoie, France)

Cette série de sculptures traite du vélo loisir sous diverses formes… On remarquera sans doute que la sécurité à vélo n'est pas la préoccupation de l'artiste. En revanche, la notion de liberté et de bien-être sont très présents.
  • Un cyclotouriste promenant un chien dans un panier accroché au guidon.
Country Ride
  • Un père promenant sa fille dans un parc, sous l'œil bienveillant d'une colombe symbolisant la paix.
Weekend Ride
  • Un homme avec une échelle servant de perchoir à de nombreux oiseaux. J'ignore à quoi l'artiste se réfère… S'agissant d'une œuvre implantée en Savoie, il n'est pas interdit de penser à l'imagerie du petit ramoneur savoyard, souvent représenté avec une échelle à l'épaule.
Ladder Man
  • Une "féminine", comme on dit chez les cyclotouristes, avec les cheveux au vent… Le souffle de la liberté? Des coloris très "nature" en tout cas…
Woman Ride (titre personnel)
  • Un couple printanier, juché sur le même vélo. L'échange de regards et les fleurs évoque un amour naissant…
Spring Ride
  • Une cycliste estivale, dont on redoute que la robe volante ne vienne se prendre dans la chaîne ou dans les rayons…
Summer Ride

2. Island of Movment 2008, quatre œuvres implantées Dgania Road, à Netania (Israël), dont deux avec des vélos

Le thème de cette série est le mouvement, en particulier à travers le sport. Outre les deux cyclistes, les deux œuvres non reproduites ici représentent un surfer et des coureurs à pied.
  • Nous retrouvons, comme à Annecy, l'homme à l'échelle servant de perchoir…
Ladder man
  • Nous avons aussi un compétiteur, et pas n'importe lequel puisque l'œuvre est intitulée "Armstrong". Je me permets de signaler que cet hommage au champion américain est antérieure au scandale lié au dopage qui a, depuis, notablement terni son image.
Armstrong

3. Euphoria 2010, deux œuvres avec des vélos, implantées à "Millenium Residence", Bangkok (Thaïlande)
  • Cette œuvre intitulée "Euphorie" donne une belle image du vélo-loisir ou vélo-évasion…
Euphoria (profil droit)
  • Voici la même sculpture vue sous un autre angle…
Euphoria (profil gauche)
  • Et revoilà l'homme à l'échelle avec ses oiseaux, un thème décidément très apprécié et récurrent.
Ladder Man

Sculptures murales

Certaines ont été implantées dans des lieux publics. C'est le cas de celle qui est représentée ci-dessous, Big Rally, qui se trouve au Musée d'Israël, à Jérusalem. Elle est en acier peint à la main et mesure 5 mètres par 5.

Big Rally
La plupart des autres sculptures murales sont en aluminium. Elles sont découpées au laser et peintes à la main. Elles représentent généralement des coureurs cyclistes en peloton et évoquent fréquemment le Tour de France.

Cette première série de sculptures représente des coureurs en peloton vus de profil et formant des vagues…

Big Peloton Wave A
Big Peloton Wave B

Peloton Wave
La deuxième série représente des pelotons vus de face. Les titres évoquent explicitement le "Tour de France".

Tour de France - Frontal

Tour de France - Vertical

Tour de France - Vertical
Il existe une troisième série de sculptures murales qui représente des pelotons inclus dans le symbole de l'infini…

Infinity Tour

Infinity Rally
Voici enfin une dernière sculpture murale qui se singularise par son thème, rompant avec la compétition cycliste : le vélo en ville!

City on Wheels (© 2016)

Figurines sur socle (top-table)

Selon le site de David Gerstein, cette collection de statuettes avec des vélos « est appréciée dans le monde entier et constitue l'un des cadeaux artistiques parmi les plus populaires ». Chaque figurine mesure environ 30 à 36 cm. Tous les modèles sont déclinés en plusieurs coloris.

Étant moi-même cycliste et guitariste, j'ai un faible pour cette œuvre, qui représente un troubadour se déplaçant à vélo avec une guitare dans le dos.

Troubadour Rider
Le site officiel de David Gerstein nous laisse entendre que cette jeune fille tenant des fleurs à la main vient peut-être de les recevoir…

Flower Girl
Les autres pièces de cette collection reproduisent en miniature des modèles précédemment utilisés pour les sculptures exposées dans des espaces publics (voir plus haut). On retrouve notamment le cycliste à l'échelle…

Ladder Man
… le monsieur qui promène son chien…

Country Ride
… la dame à  la robe qui s'envole…

Summer Ride
 … le papa avec sa fillette et la colombe…

Weekend Ride
 … la dame aux papillons qui personnifie l'euphorie…

Euphoria Bike Rider
… ou encore le champion cycliste…

Armstrong
La collection s'enrichit d'un autre coureur cycliste, plus anonyme, mais portant néanmoins un maillot à dominante jaune, même si l'artiste le désigne comme le champion cycliste multicolore.

Multi Colored Champion Cyclist

Sculptures en bronze

David Gerstein a aussi réalisé des œuvres en bronze, peintes à la main. Ces sculptures, d'une taille d'un mètre environ, sont bien plus grandes que les figurines présentées ci-dessus.

Sur celle-ci, on voit "maman" qui fait du vélo! Une sculpture de 100 x 100 x 45 cm.

Mom (© 2008)
Voici un couple sur un vélo qui rappelle des modèles déjà présentés plus haut. Cependant, si l'on en croit le titre de l'œuvre, il ne s'agit plus ici d'une "balade printanière" (Spring Ride) mais d'un "dialogue en mouvement", qui pourrait devenir un "dialogue mouvementé" en cas de chute… Une sculpture de 100 x 80 x 45 cm.

Moving Dialogue (© 2008)
Une nouvelle fois, l'artiste s'est inspiré du coureur le plus célèbre de l'époque (années 2000) pour une œuvre de 62 x 68 x 26 cm. J'ignore si la cote de ce genre de pièce a suivi dans sa chute le sportif désormais déchu de la plupart de ses victoires.

Armstrong (© 2008)

Travaux sur papier

Ces découpes ont été effectuées dans du papier de coton épais, et peintes à la main.

Ces promeneurs à vélo ont l'air de prendre du bon temps…

Biking A et B (© 2007)
… comme cette jeune femme manifestement euphorique.

Euphoria (© 2009)
On retrouve aussi le thème des sculptures murales présentées plus haut avec des pelotons vus de profil…

Peloton
… ou de face.

Tour de France - Horizontal

Des corbeilles à fruits

David Gerstein n'étant pas en manque d'imagination, il a également eu l'idée de créer des corbeilles de fruits pour les passionnés de vélo!

Cyclists Fruit Bowl - Large
Ce modèle existe en deux tailles, la petite corbeille…

Cyclists Fruit Bowl - small
…et la grande.

Cyclists Fruit Bowl - big

Des broches

Cette présentation des œuvres de David Gerstein utilisant le thème du vélo se termine avec des broches. J'en ai inventorié trois, qui représentent toutes un coureur cycliste. La première, en couleur, s'intitule "Armstrong".

Armstrong
Les deux autres ont un design identique; seule la teinte change, argentée pour l'une…

Bike Rider (argenté)
… dorée pour la seconde.

Bike Rider (doré)

Cette étude n'a pas la prétention d'être exhaustive ni définitive.
Alors si vous connaissez d'autres œuvres de David Gerstein comportant un ou plusieurs vélos, n'hésitez pas à me les faire découvrir…

Claude
Illustrations trouvées sur Internet

PS : Pour voir des œuvres (ou en acheter) : Galerie Duret, au 7bis Rue des Saints-Pères à Paris (merci à François pour l'info).

LIENS :

➜ Site officiel David Gerstein USA
➜ World of Judaica - Art David Gerstein
➜ Gerstein Art - bicycles
Œuvres de David Gerstein sur Artsper