dimanche 18 décembre 2016

VTT EN DORDOGNE : « LE BUGUE - AUDRIX - CAMPAGNE »

ESPACE VTT-FFC “LASCAUX VALLÉE DORDOGNE”, CIRCUIT N° 3

Continuant mon exploration des sites VTT-FFC (voir la présentation des espaces VTT-FFC sur mon site), je me suis rendu sur un des circuits de ce vaste espace totalisant 24 circuits.

Le dépliant
Présentation du parcours

Cet extrait du guide des itinéraires montre les quatre parcours au départ du Bugue. On voit que le tracé du circuit n° 3 se confond au début avec le circuit n° 1 et à la fin avec le circuit n° 4.

Extrait du guide des itinéraires
Il s'agit d'un circuit bleu, autrement dit "facile"… sur le papier! Mais avec près de 29 km et plus de 700 m de dénivelé, auxquels il faut ajouter quelques montées et descentes techniquement difficiles ainsi que quelques passages à forte pente — au-dessus des 15% par endroits —, ce n'est pas facile pour tout le monde.

Aperçu du parcours

Au départ du Bugue, près du parking des camping cars, un panneau récapitule l'ensemble des circuits de cet espace nommé "Lascaux - Vallée - Dordogne". Le nom de cet espace aurait pu mentionner aussi la Vézère…

Base de départ du Bugue
Je démarre par un temps très frais et dans la pénombre hivernale. Le lever du soleil fait du bien!

Soleil levant
Après une longue et belle montée (ça réchauffe!) et malgré quelques petites erreurs d'orientation (le GPS me signale les bifurcations seulement après que je me sois engagé dans la mauvaise direction), j'arrive à Audrix. Même si la brume n'a pas encore tout à fait disparu, le soleil est là, lui aussi…

Soleil sur Audrix
… ainsi que le mammouth plaisamment nommé "Nessouzix", fait de foin, de paille et de fil de fer.

Audrix, son mammouth et son antenne
Ça fait plaisir d'être au-dessus de la brume qui noie encore la vallée de la Dordogne! Et c'est joli!

Depuis Audrix, vue sur les brumes qui noient la vallée de la Dordogne
Le parcours est très agréable avec de nombreux passages le long des rochers.

Au long des rochers
Peu après Péchalifour, les parcours 1 (rouge) et 3 (bleu) se séparent. Le 3 part vers la gauche, en direction de la forêt de Campagne. Quant au 1, il continue vers la droite. En dépit des indications du panneau, il ne s'en va pas vers Saint-Cyprien et Castels, mais bien vers Les Eyzies, en bifurquant peu après au nord, sur un sentier.

Séparation des parcours 1 et 3
J'arrive dans la forêt départementale de Campagne et découvre le bike park, espace ludique proposé aux amateurs de BMX.

Panneau du Bike Park
Peu après, le parcours VTT partage l'itinéraire d'un sentier de découverte. Chouette, je vais en profiter pour m'instruire!

Sentier découverte
Au polissoir des Salles, un panneau didactique nous explique comment les hommes du néolithique polissaient leurs outils de silex en les frottant sur des rochers de grès, dont ils avaient remarqué le potentiel abrasif. Des traces de frottement très caractéristiques sont bien visibles sur certains rochers.

Le polissoir des Salles
L'éperon barré est un site archéologique se trouvant sur le parcours VTT, mais aussi sur un sentier de randonnée pédestre et sur le sentier de découverte, comme le prouvent les trois balisages, présents sur cette photo.

L'éperon barré
Peu après, j'arrive au belvédère qui domine la vallée de la Vézère.

Belvédère
Je me rends comte que Le Bugue, petite ville nichée au bord de la Vézère, est toujours dans le brouillard.

Point de vue sur Le Bugue
J'apprends un peu plus loin que le mot "cluzeau" est un terme régional qui désigne une cavité artificielle creusée, comme ici, au flanc d'une falaise. Je découvre ainsi que, parmi les nombreuses cavités et autres abris sous roches visibles dans les environs, certaines ne sont pas naturelles.

Les Cluzeaux
Le site où je viens de découvrir ce cluzeau domine le parc du château de Campagne, que l'on peut rejoindre par un escalier.

Les Cluzeaux
A la fin de la descente, je longe le très beau château de Campagne.

Château de Campagne
Pour traverser la Vézère, le circuit emprunte la route qui va de Campagne au Bugue. Il longe ensuite la rivière par une large piste pratiquement jusqu'à l'arrivée.

La Vézère non loin du Bugue
Non loin du Bugue, on aperçoit le joli moulin du Bournat.

Le moulin du Bournat
Boucle bouclée et le brouillard s'étant maintenant complètement dissipé, il ne me reste plus qu'à jeter un petit coup d'œil à la ville, sur l'autre rive de la Vézère, avant de revenir  à mon point de départ, le parking des camping cars situé sur la rive gauche.

Le Bugue, centre-ville sur la rive droite de la Vézère
Sous le charme de ce parcours et compte tenu de sa richesse, je me suis souvent arrêté pour prendre des photos ou profiter des panneaux didactiques. Au total, j'ai donc mis 3h30, dont 2h30 de pédalage. Je pense que des vététistes entraînés peuvent faire ce circuit en moins de deux heures… à condition de ne pas musarder! Chacun peut en profiter selon ses goûts, qu'ils soient plutôt sportifs ou plutôt touristiques!

Claude
Photos personnelles + documents numérisés

LIENS :

➜ Toutes mes photos sur Flickr
Présentation des espaces VTT-FFC sur mon site web
➜ Site officiel des espaces VTT-FFC
➜ Ma trace GPS sur Strava


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire