dimanche 8 février 2009

VTT : LES ROCHES MALESHERBOISES, À MALESHERBES, LOIRET

De retour des "roches malesherboises“, il y a trois ou quatre ans, mon copain Pascal m'avait dit que le déplacement se justifiait ! L'année suivante, j'ai donc mis cette randonnée au programme du club, mais personne n'y est allé ! Trop loin, semblait-il ! Cette année, j'ai fini par me décider et je suis allé me rendre compte par moi-même ! En compagnie de deux autres courageux : Valérie et Christophe.

Valérie
Christophe
… et moi
Le déplacement en voiture : 1h environ. C'est le département du Loiret, certes, mais juste à la limite du 77. Deux ou trois kilomètres à peine après Buthiers, quelques six bornes après Boissy-aux-Cailles (pour ceux qui ont déjà fait cette randonnée). Bref, ça reste accessible.

Le parcours : 45 km. Plusieurs passages sur route, mais rien d'excessif. On a connu mieux, mais on a aussi connu pire ! Des chemins en bordure de champs avec un peu de boue, des passages dans les sous-bois, entre les rochers comme à Fontainebleau... Un sentier au bord d'un petit cours d'eau limpide au fond garni de cresson... Et le must : plusieurs kilomètres dans la base de loisirs de Buthiers avec des montées et des descentes très techniques : sable, racines, rochers à franchir... Ça m'a rappelé le stage de maniabilité que j'y avais fait en 2006. En conclusion, du Vrai TT, c'est-à-dire un peu tous les terrains... et le plaisir de retrouver sur une randonnée des petits sentiers entre les rochers, plaisir devenu rare puisque sur le Massif Forestier de Fontainebleau, l'ONF oblige désormais tous les organisateurs à éviter ces "singletracks", préservation de la forêt oblige. A Buthiers, cela demeure possible tant qu'on reste sur les circuits VTT permanents de la base de loisirs.

Christophe dans le sable… heureusement tassé par l'humidité et les nombreux passages
Nous étions 222 à participer à cette randonnée, dont trois Brévannais. Une pensée particulière pour notre nouveau camarade de club, Christophe Coppens, dont c'était la deuxième randonnée seulement (après les Bagaudes) et la première sur des Terres Lointaines et presque Inconnues ! Apparemment, l'expérience lui a plu ! Ces terrains nouveaux lui ont permis de mesurer les apprentissages qu'il lui reste à accomplir, notamment dans les descentes et les montées techniques. Mais le "jeune homme" a déjà un excellent coup de pédale et il a devant lui une belle marge de progression !

Claude



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire