dimanche 11 janvier 2009

VTT : RALLYE DE VERSAILLES, PREMIÈRE RANDO DE L'ANNÉE 2009

Il faisait moins 12 vers 7h15 quand je suis monté dans ma voiture ! En arrivant au carrefour Pompadour où j'avais rendez-vous avec Joao, je lui dis : « On est vraiment cinglés ! » Il confirme ! Séverine lui a dit la même chose !... Sur place, à Versailles Porchefontaine, pas grand monde à 8h, mais on n'est pas tout seuls ! Il y a même plus de fadas que ce que j'aurais imaginé !

Une petite affichette annonce à l'entrée de la salle : "Deux tiers du parcours enneigés." Je suis content ! Ça va me rappeler une des plus belles randonnées auxquelles j'aie participé : Dammarie-les-Lys sous la neige, il y a deux ou trois ans ! Vers 8h25, trois autres Brévannais se présentent, Eric G., et ses potes Daniel et Stéphane. Nous serons donc 5 du club.

On démarre ! Il fait encore un peu sombre... mais très vite la lumière va devenir magique. Les rayons de soleil sur la neige, en Île-de-France, ce n'est pas si fréquent. Mes sensations sont excellentes ! Ces couleurs et ce froid vif me rappellent la montagne en hiver ! Bientôt le dénivelé confirmera cette impression ! On se croirait vraiment en vacances à la montagne ! Sur les sentiers enneigés en VTT, j'ai les mêmes sensations que lorsque je fais du ski de fond... Je me régale !

Les premières ascensions feront éclater le groupe... Joao et moi, engagés sur le 45 km, décidons de ne pas attendre nos partenaires qui eux, ont décidé de se contenter du 35. Après Vélizy, direction le Bois de Verrières, puis Igny…

Au premier ravito, à part les pieds qui sont gelés, les sensations sont bonnes. Pour les mains, j'ai mis des gants de ski ! Je ne regrette pas !... On nous propose soupe, chocolat chaud ou café ! Ça fait du bien !

Joao au premier ravito
Vauhallan, Saclay... Je m'attendais à avoir froid en traversant les champs enneigés... Même pas ! Le soleil est bien présent, la lumière toujours aussi belle... Et la balade toujours aussi agréable.

A travers champs, entre Vauhallan et Saclay
Au second ravito, je bavarde avec Joao. Je pense à Jean-Pierre (JPB), Maryan, James et JR qui m'ont proposé d'aller répéter avec eux à l'Atelier Barbara pour le spectacle de l'après-midi. N'ayant pas eu le temps de répéter convenablement les chansons que j'envisage de chanter, je sais que cette répétition n'aurait sans doute pas été inutile ! Mais louper la première rando de l'année n'aurait pas été une bonne chose ! Et maintenant que j'y suis, je profite pleinement de ces conditions météorologiques exceptionnelles (en 6 ans de VTT à l'ASB, ce n'est que la deuxième fois que je fais une rando sur neige !). Et tant pis pour le spectacle !

Tout en roulant, je raconte à Joao comment je me suis fichu un coup de marteau sur le doigt, risquant de compromettre ma prestation ! Et je lui dis en rigolant : « Il ne manquerait plus que je me casse la gueule ! » Ce qui fut chose faite quelques kilomètres plus loin ! Dans la chute, la crispation a provoqué l'apparition d'une crampe au mollet droit ! Bon, ce n'est pas ça qui m'empêchera de chanter !

Je remonte sur mon vélo... Les côtes suivantes seront escaladées à rythme très modéré pour ménager ce mollet car je sens la crampe prête à me tétaniser au premier effort un peu trop intense... Du coup, j'ai le temps de réfléchir ! Je répète les paroles de quelques chansons dans ma tête et j'ai l'idée d'introduire mon "tour de chant" par une sorte de petit sketch récapitulant les mésaventures dont je viens de parler, enrobées de quelques détails inventées pour grossir un peu le trait...

La fin du parcours est toujours aussi belle. Les étangs gelés de la vallée de la Bièvre !... Magnifique. La dernière côte, à la sortie de Jouy-en-Josas, est escamotée par tous les vététistes. La pente est déjà très dure par temps sec... alors recouverte de neige ! Je serais curieux de savoir quel pourcentage elle accuse. Plus de 10 %, ça c'est sûr ! 20% ? 30% ? 40 ???? Bref, c'est un mur! Et tout le monde le gravit à pied! Le final est tranquille! Saucisse chaude à l'arrivée! Bonne idée!

En tout cas, les absents ont eu tort ! Comme d'hab. !

A bientôt en VTT !

Claude
Photos personnelles

Entre Vauhallan et Saclay

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire