dimanche 9 octobre 2011

34e RALLYE DES VIGNOBLES À COSNE-SUR-LOIRE, par Marie-Ange

VIGNOBLES DE COSNE - POUILLY - SANCERRE : 8 ET 9 OCTOBRE 2011

Nos amis Paul et Réjane Tarral, tous deux licenciés à l'ASPTT Paris, m'avaient vanté les beautés des parcours et m'avaient encouragée à les faire façon « cyclo » ; qu'ils soient remerciés pour leur avis. Le rallye des vignobles appartient bien (tout comme le rallye de Maisons-Lafitte/Chantilly/Maisons-Lafitte) aux sorties incontournables de fin de saison.

L'U.C.S. cyclo (Cosne-sur-loire) nous invite, tous les ans au mois d'octobre, à venir découvrir sur deux jours Cosne-Cours-sur-Loire et ses environs (région nivernaise).

Léré… Vu sur le parcours du samedi
Samedi 8 octobre : « Entre Loire et Canal » : 75 km.

Au cours de cet après-midi automnal (vent et forte baisse des températures au programme), le parcours, sur des routes tranquilles, nous a d'abord emmenés du Parc des Sports Raphaël Giraux à Cosne jusqu'à Châtillon-sur-Loire (en passant par Léré, Belleville, Beaulieu) pour découvrir l'écluse de Mantelot.

L'écluse de Mantelot, près de Châtillon-sur-Loire
Nous avons ensuite pris la direction de Briare, cité des émaux, et de son célèbre pont-canal construit en partie par l'entreprise de Gustave Eiffel.

Pont-canal de Briare
Accès au pont-canal de Briare
Nous avions le plaisir et la chance d'être « pilotés » par notre ami Irénée qui connaît cette région comme sa poche.

Irénée en guide chevronné, du côté de Briare...
Il ne fut pas question, après le ravitaillement sur le port (dégustation des vins de Loire) de quitter Briare sans une visite de la ville (proposition d'Irénée adoptée à l'unanimité), de son ancien port et de son église Saint Étienne, décorée avec des émaux.

L'église de Briare
Pour les passionnés du patrimoine, Irénée nous a confié qu'un circuit guidé, longeant la Loire, à vélo, est organisé depuis Briare.

Au retour (la pluie s'était mise à tomber), nous avons longé la Loire et, toujours grâce à notre précieux guide Irénée, nous avons pris le temps de marquer un arrêt devant la façade d'une maison dont les pierres d'angle et le linteau de la porte-fenêtre retracent les crues spectaculaires du fleuve.

Des inscriptions sur une façade, qui donnent une idée de la violence du fleuve lors de ses crues...
Nous avons rejoint, trempés certes mais curiosité satisfaite, notre point de départ en longeant la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire, édifice qui fait tache sur la beauté naturelle et sauvage du Val de Loire.

A l'aller, du côté de Léré, la centrale, au loin, restait discrète...
Au retour, en revanche, sur les bords de Loire, impossible de l'éviter
Nous éprouvions l'envie de rester plus longtemps avec notre guide cyclo mais l'humidité ambiante nous a contraints à nous séparer, chacun pressé d'aller troquer son maillot mouillé contre un Damart !

Briare : Claude sur le parcours "route" du samedi, mais en VTT
Dimanche 9 octobre : « Les trois vignobles »

Comme le nom l'indique, trois circuits étaient proposés: 36 km avec une variante de 44 km, 84 km, 104 km. En ce dimanche matin, c'était la fête des escargots (de Bourgogne !) car une pluie fine mais continue était au rendez-vous. Du coup, j'ai opté pour une courte distance (44 km) qui m'a tout de même permis de grimper de belles côtes, de revoir la fameuse « Cave de la Mignonne » et le panorama sur la Loire depuis l'esplanade de Sancerre.

Pour les amateurs de « randonnées permanentes », ou pour celles et ceux en recherche de parcours déjà tracés par le CODEP d'une région, le Club Cyclotouriste de Cosne-sur-Loire s'est donné pour but de faire découvrir la Loire et la région nivernaise, sans délai imparti, grâce au « Circuit des Mariniers de Loire » (454 km, 4€ pour les licenciés FFCT)*. L'U.C.S. Cyclo tient à votre disposition des bulletins d'inscription.

Marie-Ange
Phtotos : Claude et Marie-Ange

* Plus d'infos sur le site de l'U.C.S. Cyclo. Cliquez sur l'onglet "Rando permanente".

Paysage vu sur le parcours du samedi

1 commentaire:

  1. Depuis des années, c'est toujours un plaisir de croiser Irénée à Cosne-sur-Loire, où notre ami cyclo a ses habitudes... Cette fois-ci, le plaisir a été augmenté car nous avons pu partager un bout de route avec lui! Irénée, encore merci pour tes explications et commentaires très enrichissants... Et merci aussi de nous avoir accompagnés (ou plutôt précédés!) pour nous ouvrir la route et nous donner le tempo sur un final de plus en plus humide au fil des kilomètres... A bientôt j'espère pour une nouvelle promenade cyclotouriste guidée...

    RépondreSupprimer