samedi 8 septembre 2012

LEVALLOIS - HONFLEUR, par Marie-Ange

RANDONNÉE LONGUE DISTANCE : 216 km — 1050 m de D+

Un dimanche matin à Honfleur, en septembre...

« J'IRAI REVOIR LA NORMANDIE »…

En septembre 2010, je m'étais rendue à Honfleur, mais au volant de la voiture accompagnatrice, afin d'assurer l'assistance technique des copains du club engagés sur la 25ème édition (voir l'article de Claude).

 En 2011, j'avais envisagé de réaliser ce deux cents bornes, à vélo cette fois-ci. J'avais même réservé mon hébergement à Honfleur. Mais, faute de mental au beau fixe, j'avais renoncé, contrariée, à ce projet dès la fin des grandes vacances. Les « grandes » distances me faisaient peur. Je gardais en mémoire mes mésaventures sur l'Audax 200 km de Villecresnes ; je venais d'en découdre avec le Tour du Lac Léman (randonnée permanente de 185 km), au cours duquel je m'étais mal alimentée, d'où des difficultés à le boucler. Bref, je n'ai aucune honte à avouer qu'un "200" me fichait carrément la trouille. Mes états d'âme oscillaient entre le manque de confiance en moi et la terrible envie de partir de Paris pour aller à la mer à vélo.

La confiance restaurée après l'enchaînement des parcours de la Rand'Oh 2012 (voir l'article de Claude) d'une part, ayant fait l'apprentissage de la gestion des coups de découragement sur le vélo d'autre part, et afin de ne plus rester sur une impression d' « inachevé », j'avais fait de Levallois-Honfleur l'objectif final de ma saison. Plus question d'abandonner l'idée... jusqu'à ce qu'une sciatique soit venue me pourrir la vie et le moral il y a plus d'un mois ! Heureusement, sur les conseils d'un copain, j'ai obtenu rapidement un rendez-vous chez un ostéopathe de rêve ! A partir de là, il n'était plus question de faire marche arrière.

Je ne tiens pas à vous conter le trajet point par point car la plupart des lecteurs connaissent la chanson par cœur ou ont interprété le refrain au moins une fois dans leur vie. En revanche, j'ai à cœur de faire un retour aux cyclos et cyclotes qui ont partagé ce qui, pour moi, était une grande première : aller au-delà d'un deux cents kilomètres.

Madame Frédérique Bénitah, présidente des Cyclos Saint-Mauriens, était bien loin de se douter, en proposant des places de retour dans son car, qu'elle allait innover et impulser un rassemblement inter-clubs.

Levallois-Honfleur 2012 : un melting pot réussi! (collection Frédérique)
D'entrée, la « mayonnaise » a bien pris, unissant, pour un jour, des licenciés du club de Saint-Maur, de Brévannes, de Sucy, d'Ormesson, de Belleville et même d'Ivry. Des cyclos, avec des affinités communes qui choisiront de ne plus se quitter sur toute la longue distance. Le charisme naturel de Frédérique fera le reste... Sur la totalité du parcours, nous pédalerons à allure régulière et notre capitaine de route fera preuve d'une grande vigilance, soucieuse et attentive à ne laisser personne au bord du chemin (cinq cyclos du groupe faisaient un "deux cents" pour la première fois, et pour moi, ce n'était que le second). Et c'est un groupe soudé qui entrera dans Honfleur en fin d'après-midi.

Au sein de cette petite troupe, huit féminines ont pédalé dans la même direction, dans la joie et la bonne humeur, avec pour slogan : « Toutes à Honfleur » ! Des cyclos, bien qu'expérimentés, se sont proposés pour nous accompagner et ont volontairement décidé de s'adapter à notre rythme, conscients qu'ils ne profiteraient pas du vent favorable pour tenter de battre des records personnels. Puisse cette façon solidaire de pédaler se renouveler plus souvent sur des défis communs !

Marie-Ange


LEVALLOIS-HONFLEUR 2012 "EN BREF" (par Claude)
  • 216 km — 1050 m de D+
  • 2716 participants
    • dont 144 féminines
    • et 19 jeunes
  • 14 Brévannais: 1 coupe (classement des clubs les plus nombreux: 19e ex-aequo)
    • Un merci "spécial" à James Savin, inscrit sur place le matin même, sans qui nous n'aurions pas gagné cette coupe (le classement s'arrête aux clubs ayant 14 engagés!)
Guy L., sur le podium pour récupérer notre coupe. 
Gagner une coupe à Honfleur, ça fait plaisir. Maryan, le président du club, prévenu par sms, a partagé ce bon moment "en temps réel"!

  • Clubs les plus nombreux, 1ers ex-aequo avec 117 engagés! (oui: cent dix-sept!):
    • ASASPP Sapeurs Pompiers
    • Les Z'Éparpillés
  • Club ayant le plus de féminines : le Rueil Athlétic Club, avec 6 engagées.
Nos amies et compagnes de route des Cyclotouristes Saint-Mauriens montent sur la deuxième marche du podium avec 5 unités! En réalité, avec l'appoint de Laurence, du club de Belleville, ainsi que d'Isabelle D. et Marie-Ange B., nos deux féminines "maison", ce sont 8 féminines qui ont roulé ensemble et se sont soutenues mutuellement toute la journée: sans doute le groupe qui contenait le plus de féminines sur cette édition!

Claude

Les copines du CSM récompensées

AUTRES IMAGES DE CETTE AVENTURE…
(photos de Claude, sauf mention contraire)

RER, il est cinq heures, Paris s'éveille... Gabrielle, Anne et Frédérique aussi…

Descente du RER

Levallois, prêt(e)s à en découdre! (collection Frédérique)
Premier ravitaillement, à Thoiry (collection Frédérique)
Le groupe (merci à François D., des Cyclos Saint-Mauriens, pour la photo)
Micheline et les moutons, à l'occasion d'un... "arrêt au stand" (pas pour elle, mais pour moi!!!)
Dernier ravito, à Appeville dit Annebault: déjà 179 km parcourus et toujours le sourire
James aime faire le clown ! Et il a du talent pour ça !… (avec Guy, Yves et Claude)
Promenade à Honfleur : Le Jardin Retrouvé
Honfleur : promenade sur la plage
Honfleur : Isabelle et Guy offrent un pot à tout le monde (collection Frédérique)
Honfleur : dernière photo avant de prendre la route du retour (collection Frédérique)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire