dimanche 7 juillet 2013

RANDONNÉES DE LA VALLÉE DE LA MARNE : LE 200 KM

RVM 200 km, CIRCUIT n° 1: CRÉTEIL - CHÂTEAU-THIERRY - CRÉTEIL
SAMEDI 6 ET DIMANCHE 7 JUILLET 2013


—> Présentation des RVM (Randonnées de la Vallée de la Marne) sur notre site.

Souvenirs de ma première participation

Le 26 août 2011, j'avais participé à ma première RVM (Randonnée de la Vallée de la Marne), sur ce même parcours. À l'époque, j'avais retenu l'option "en un jour" et en solitaire. Défi personnel: effectuer pour la première fois un "200" tout seul... J'avais connu une journée difficile et m'étais juré qu'on ne m'y reprendrait plus, comme aurait dit un certain corbeau.

Prêt à partir à 7h, casqué, ganté, j'avais attendu une dizaine de minutes dans le hall de mon HLM à cause d'un violent orage. Finalement, voyant que ça ne se calmait pas, j'étais remonté chez moi et n'étais parti qu'à 8h30. Croyant qu'il était préférable de pointer dans des gares, j'avais galéré en vain et avais fini par pointer où je pouvais. Mon appareil photo de l'époque, qui craignait le froid, avait refusé de fonctionner. C'est dire la température qui régnait en cette fin août 2011! Travaux sur le parcours, déviations, passage boueux qui m'avait obligé à nettoyer dans l'eau d'une flaque la boue qui bloquait mes patins de freins (oui! en vélo de route!!!)... Bref, après un grand nombre de contre-temps, j'avais fini vers 20h30 avec 210 km au compteur, convaincu que c'était ma première et dernière RVM. Une seule vraie satisfaction: j'étais content d'avoir pu en venir à bout!

En août 2012, ayant changé d'avis entre temps, j'avais cependant repris la route des RVM pour faire le "300", toujours en solo. Cette seconde expérience s'est avérée beaucoup plus agréable que la première. Pour ceux qui ne l'auraient pas lu, mon récit est sur ce blog.

À l'arrivée, je m'étais dit: « En 2013, je fais le "400" ! »

Avec Marie-Ange…

Sur ces entrefaites, Marie-Ange m'a dit qu'elle était tentée par le 200. Après quelques échanges, nous sommes tombés d'accord: le "200", oui, mais sur deux jours, avec hébergement à Château-Thierry, de façon à prendre le temps de s'arrêter et de visiter quelques curiosités du parcours. Comme aurait dit une célébrité incontournable de Château-Thierry, Jean de La Fontaine, s'il avait été cyclotouriste: « Rien ne sert de courir, il faut s'arrêter quand on en a envie!... »

Infos pratiques :
  • Nous avons choisi un week-end à la météo très favorable pour limiter les bagages au strict minimum.
  • N'ayant pas de vélos permettant l'utilisation de sacoches, nous avons utilisé de petits sacs à dos, peu chargés.
  • Nous avons dormi à l'Hôtel Campanile, av. de Soissons à Château-Thierry. En réservant par Internet et en cliquant sur l'option "sportifs", nous avons payé 42 € pour la nuit, soit 21 € par personne. Cet hôtel étant situé sur les hauteurs de Château-Thierry, cela nous a permis de grimper la côte la plus pentue de cette RVM en fin de parcours le samedi et non à froid le dimanche matin…

SAMEDI 6 JUILLET 2013 : L'ALLER
CRÉTEIL - CHÂTEAU-THIERRY, 117 km - 950 m de D+


Pointages : Créteil (départ), Coulommiers et Château-Thierry (au musée Jean de La Fontaine!)

Principales difficultés du trajet "aller"
  • Côte de Chennevières-sur-Marne
  • Côte de Dammartin-sur-Tigeaux
  • Côte de Boissy-le-Châtel (après Coulommiers)
  • Côte de Montapeine (en venant de Saint-Ouen-sur-Morin)
  • Côte de Vaux (hors circuit : boucle supplémentaire pour aller voir le Monument Américain à la Cote 204)
  • Côte de Château-Thierry (av. de Soissons)
Résumé du parcours en images

Samedi 6/07/2013, 7h du matin: première traversée de la Marne, au Pont de Créteil
Le Grand Morin à Coulommiers: la photo que je n'avais pas pu prendre en 2011, mon appareil frigorifié refusant de s'allumer!
Magnifique Parc des Capucins à Coulommiers. En 2011, j'étais passé à 200 m sans le savoir!

Écluse de Méry-sur-Marne, endroit charmant pour un pique-nique
Crouttes-sur-Marne (Aisne): Premières vignes, premières caves viticoles, premiers décors célébrant le champagne!
Charly-sur-Marne (Aisne): panorama sur la Vallée de la Marne
Charly-sur-Marne (Aisne): vue sur la Vallée de la Marne
Sur le trajet aller, nous avons ajouté une boucle d'une dizaine de kilomètres (et une belle côte!) pour aller voir le Monument Américain, érigé pour perpétuer le souvenir de la fraternité d'armes qui unissait les forces françaises et américaines durant la Grande Guerre.
La Marne à Château-Thierry
Château-Thierry: arrivée! Dans notre adaptation personnelle de la célèbre fable,
le lièvre et la tortue sont premiers ex-æquo!


DIMANCHE 7 JUILLET 2013 : LE RETOUR
CHÂTEAU-THIERRY - CRÉTEIL, 1O3 km - 770 m de D+

Pointages : à Lizy-sur-ourcq et Créteil (arrivée)

Principales difficultés du trajet "retour"
  • Côte de Coulombs-en-Valois
  • Côte de Lizy-sur-Ourcq
  • Côte d'Étrépilly
  • Côte de Chalifert (en venant de Lesches)
Résumé du parcours en images


Beaucoup de champs et moins de Marne sur l'itinéraire de retour... À ce propos, nous avons croisé à plusieurs reprises des cyclos qui faisaient la rando de Champs-sur-Marne.
Cimetière et mémorial américain de Belleau, consacré aux victimes de la Grande Guerre, encore fermé à cette heure matinale (vers 8h15). Il n'ouvre ses portes qu'à 9h.

500 m plus loin, cimetière allemand de Belleau: plus de 8000 tombes! Ces deux cimetières tout proches témoignent de la violence des combats dans ce secteur.
Sortie du tunnel de Chalifert, sur le canal de Chalifert à Meaux (achevé en 1846), qui permet un raccourci de 16 km en évitant de nombreux méandres de la Marne (Annet-sur-Marne, Jablines, Précy-sur-Marne, Charmentray, Trilbardou).
Marie-Ange au sommet de la côte de Chalifert. On se rapproche de lieux plus connus et plus souvent fréquentés au cours des rallyes franciliens.
Pique-nique à Chessy. Au menu: feuilletés au Comté, pêches et San Pellegrino grand cru! Royal!
Château de Guermantes. J'étais souvent passé devant sans jamais m'arrêter...
L'occasion était trop belle de remédier à cette lacune...
Terrasse de Chennevières... Normalement, un superbe panorama sur la capitale et sur les boucles de la Marne autour de St Maur... Accès rendu malheureusement impossible à cause d'une grille indésirable. Dommage!
Conclusion: Nous avons terminé sans le moindre incident mécanique, avec 220 km au compteur. Le temps a été superbe. Le vent a été complaisant. Et cette randonnée effectuée en mode "touriste", très plaisante. Sur deux jours, on a vraiment le temps de profiter de la balade et des paysages.

Claude

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire