mercredi 20 août 2014

UN P'TIT DÉ… TOUR À VÉLO EN HAUTE-SAÔNE

« T'as voulu voir Vesoul et on a vu Vesoul… », aurait pu entonner Claude. En vérité, non seulement nous avons vu Vesoul mais plus encore!

Menoux, sur la route du Paradis... Ou plus exactement du Col du Paradis!
En Franche-Comté, la liste des circuits balisés est interminable. "Les Boucles de Haute-Saône", à elles seules, offrent de multiples possibilités de parcours pour des niveaux sportifs différents, répondant ainsi aux envies de chacun. Voir les 21 circuits sur le site du Conseil Général de Haute-Saône : Itinéraires cyclables.

Un des circuits les plus sportifs est la "Boucle des Belles Filles"…

La Planche des Belles Filles : sports d'été et d'hiver...
Précisions de Claude : « Nous avons fait une bonne partie de ce circuit, par le Col des Croix, le Trou de l'Enfer, le Ballon de Servance, le Col de la Chevestraye et le Col des Chevrères, éludant seulement la montée à la Planche des belles Filles, que nous avions déjà effectuée l'année dernière. Pour nous : 53 km et 1240 m de D+ au lieu des 62 km du circuit complet. »

Col des Croix (678 m)
En Haute-Saône, il y en a réellement pour tous les goûts, depuis le "plateau des mille étangs" jusqu'aux montagnes des Vosges saônoises, avec les Ballons Comtois.

Réserve naturelle des Ballons Comtois
Nous n'avons pas suivi fidèlement ces itinéraires "cousus main" car nous souhaitions compléter notre collection de cols (rien de surprenant pour ceux qui nous connaissent bien).

Col du Mont de Fourche (620 m) : Mais où est Marie-Ange?
Sur les huit cols routiers de Haute-Saône reconnus par le Club des Cent Cols, seul le Col de La Chevestraye faisait déjà partie de nos cols acquis (voir article sur la Planche des Belles Filles).

Claude, avec la complicité de mon fils qui connaît "par cœur" toutes ces routes puisqu'elles lui servent de terrain d'entraînement, a donc concocté quelques parcours qui nous ont permis de franchir au total neuf cols routiers : le Col de La Chevestraye, le Col du Roussey, le Col des Roussey (ce n'est pas le même!), le Col du Paradis, le Trou de l'Enfer (ce n'est pas une blague!), le Col des Chevrères, le Col des Croix, le Col du Mont de Fourche et le Col du Ballon de Servance.

Précision de Claude : « Le Col du Ballon de Servance n'est pas homologué par le Club des cent Cols malgré le panneau au sommet, car ce n'est pas vraiment un col mais plutôt le point culminant d'une corniche. »

Col du Ballon de Servance (1152 m)
A maintes reprises, des décors surprenants se sont présentés, au détour des villages fleuris, pour nous rappeler le récent passage des coureurs du Tour de France. Les reliquats d'une ambiance qui a dû être très festive!

Servance : « Marie-Ange, baisse la tête, tu auras l'air d'un coureur! »
Les enfants ont également participé à la décoration, comme à Plancher-les-Mines, avec une œuvre réalisée dans le cadre des activités périscolaires.

Bienvenue au Tour, à Plancher-les-Mines
De même qu'une scierie près de Miellin…

Miellin : œuvre intitulée "Tour de France, 14 juillet 2014
A présent, les routes ont retrouvé toute leur tranquillité, loin d'un tourisme de masse, pour notre plus grand bonheur.

Traversée du Bois de la Mange, vers Dampierre-lès-Conflans
J'ai des difficultés à vous raconter plus en détail le cyclotourisme en Haute-Saône peut-être parce qu'il ne se raconte pas mais qu'il se vit! Si vous êtes, comme nous, amateurs de grands espaces paisibles, venez en Haute-Saône découvrir une contrée verdoyante, boisée, préservée qui ne manquera pas de vous enchanter.

Marie-Ange
Photos et légendes de Claude

—> Toutes nos photos sur Flickr

Haute-Saône : de l'Enfer...

Un drôle de col nommé Trou de l'Enfer (725 m)
... au Paradis!

Col du Paradis (330 m)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire