samedi 13 septembre 2014

WEEK-END "LEVALLOIS - HONFLEUR, 30e ÉDITION"

Comme il y a 2 ans, Levallois-Honfleur a commencé par une expédition dans le RER, très tôt le matin (voir le récit de Marie-Ange au sujet du Levallois-Honfleur 2012).

Station Charles de Gaulle Étoile : premier RER du jour!
Dès les abords de la Place de l'Étoile, plusieurs groupes se constituent, au hasard des feux rouges, qui bloquent les uns, et des orientations aléatoires qui dispersent les autres. Mais tout le monde se retrouve finalement à bon port.

Arrivé le premier au Palais des Sports Marcel Cerdan, rue Danton, Olivier a pris place dans la file d'attente. C'est lui qui récupère toutes les enveloppes contenant nos plaques de cadre et nos cartes de route. Puis François nous les distribue. Nous sommes une trentaine à attendre notre précieux sésame : les Cyclotouristes Saint-Mauriens (nous sommes 29 du club, ce qui nous place au quatrième rang pour le classement au nombre de participants) et quelques amis de clubs voisins qui se sont associés à nous.

En dehors des filles qui ont décidé de rester ensemble, accompagnées de quelques chevaliers servants dévoués (Alain C., Jean-Marc, Jean-Pierre M. et Michel R.), pas de consignes particulières pour les autres. Les regroupements et les dispersions s'effectuent en fonction des difficultés du parcours et des diverses haltes.

Une partie des Cyclos Saint-Mauriens au ravito de La Bonneville-sur-Iton
Pour ma part, j'ai essayé d'attendre les autres à plusieurs reprises, notamment à la pause "repas", pour essayer de rouler en groupe. Mais j'ai constaté que ça ne fonctionnait pas. Quand rien n'est convenu au départ, c'est difficile. J'ai donc fini par rouler à mon rythme, sans m'occuper d'autre chose. 

Je n'étais pas parti avec l'intention de faire une performance particulière, et c'est donc sans rien avoir prémédité que j'ai amélioré mon meilleur temps sur un Levallois-Honfleur. J'ai ainsi parcouru les 215 km en 7h16 (temps de pédalage), soit 29,6 km/h de moyenne. Mais il faut relativiser. En 2005, j'avais fait plus de 28 km/h de moyenne avec de la pluie sur les trois quarts du parcours. C'était plus dur.

Récapitulatif des principales données GPS, sur Strava
Cette année, le temps idéal, ni trop chaud, ni trop frais, favorisait les bonnes performances. Et le vent, sans être vraiment favorable, s'est débrouillé pour ne pas s'opposer trop souvent à notre progression en restant latéral et modéré pour l'essentiel du parcours. Ça aide!

Avec jean-Pierre, sur la route d'Honfleur (photo de l'organisation)
A noter qu'après le dernier ravitaillement d'Appevile-dit-Annebault, j'ai parcouru les 40 km restant à 32,9 km/h, ma meilleure moyenne sur une distance de 40 km depuis que j'utilise un GPS, c'est-à-dire quelques mois (c'est Garmin qui m'indique ce "record"!). C'est moins rapide que lors de ma première participation en 2005 (35 à 36 km/h dans la dernière heure), mais à l'époque, j'étais resté calé dans la roue d'un copain qui roulait très fort, tandis que cette année, j'ai fait quasiment tout le final en solo. Encore une histoire de relativité, comme dirait Albert.

A l'arrivée, ça faisait plaisir de partager la joie des copains et des copines qui venaient de boucler leur premier "200" : Patricia, Éric, Jean-Pierre L., Michel LC, Patrick, Thierry A. (pardon à ceux que j'aurais pu oublier).

Je ne terminerai pas sans signaler que nous étions les premiers au nombre de féminines. Bravo et merci les filles! Grâce à vous, nous avons fait des tas de jaloux!

Arrivée à Honfleur : Gabrielle, Marie-Ange, Chantal, Patricia, Anne, Micheline et Josy
Un grand merci à François pour l'organisation sans faille du week-end au niveau du club, à Marie-Hélène pour le transport des bagages, et à Marie-Ange pour la gestion du repas commun du samedi soir.

Je souhaite aussi remercier les clubs de Levallois et de Honfleur pour cette belle organisation, ainsi que pour tous les cadeaux reçus, avec une mention particulière en ce qui concerne Jacques, Bernard et Véronique pour l'accueil chaleureux qu'ils nous ont réservé.

Le Grenier à Sel : les filles sur le podium
Contrairement à beaucoup d'autres participants qui rentraient au bercail le soir-même, nous sommes restés à Honfleur pour continuer à profiter du week-end…

dimanche 14 septembre

Décrassage autour d'Honfleur

Lors de ma participation en 2010, j'avais été frustré de ne voir ni Honfleur, ni la mer (voir mon article sur Levallois-Honfleur 2010). En 2012, j'avais pris le temps de voir Honfleur. Cette année, j'étais bien décidé à aller voir la mer!

Tous ceux qui sont partants pour rouler en ce dimanche matin, un petit groupe de 13 unités, se retrouvent devant l'hôtel. Premier objectif fixé par François, notre capitaine de route : monter à l'assaut du pont de Normandie! Bon. J'espère qu'après, on ira voir la mer!!!

Ascension du pont de Normandie
La montée est impressionnante! Et la vue est belle, malgré la brume…

Soleil et brume autour du Pont de Normandie
C'est bien joli tout ça, mais c'est la Seine! Moi, je veux voir LA MER!

Retour à Honfleur… Quelques photos…

Dimanche à Honfleur
Et on repart. Cette fois, on prend la direction de la mer (il était temps!).

Sur la route de la mer…
Quand on y arrive enfin, la mer est partie! C'est marée basse!

Plage de Villerville à marée basse…
On fait quand même une photo souvenir…

Villerville : François, Alain, Thierry, Jean-Pierre M., Jean-Pierre L., Marie-Ange, Gabrielle, Dominique et Claude
Certains ne sont pas sur la photo car occupés à réparer une crevaison d'Éric… On a connu pire comme cadre et comme conditions pour réparer une crevaison.

Villerville : Éric et Patrick
Une petite contrariété tout de même pour Éric : pneu fichu ! Heureusement, il avait un pneu de secours dans sa musette.

Fin de week-end

Nouveau retour à Honfleur et, après une bonne douche (y en a-t-il de mauvaises?), c'est l'heure d'un petit resto de bonne facture (je ne parle pas du prix!).

Restaurant La Lieutenance (merci à François pour la photo)
Il ne restait plus qu'à charger bagages et vélos dans le car…

Chargement des vélos
… et à effectuer un retour sans histoires.

Enfin… Sans histoires, c'est vite dit! J'en connais qui ont profité de quelques photos volées pour en raconter des histoires, n'est-ce pas Patrick?

Une façon comme une autre de prolonger le grand plaisir que nous avons eu à partager ce magnifique week-end en Normandie.

Claude
Photos : Claude et Marie-Ange (sauf mention contraire)

—> Toutes nos photos sur Flickr
—> Lire le compte-rendu de JPB : un autre regard sur le même week-end!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire