lundi 16 avril 2012

GUADALEST ET PORT D'ARES (CONFRIDES)

Aujourd'hui, c'est un parcours de 70 km avec 1260 m de D+ qui nous attend. Ce n'est pas de la haute montagne, mais une succession d'ascensions qui va nous mener jusqu'à un col qui culmine tout de même à près de 1000 m d'altitude, 966 m pour être exact. Au départ, à L'Alfàs del Pi, on est à environ 80 ou 100 m d'altitude, ce qui donne une idée du dénivelé…

En quittant notre hébergement,  on commence par une côte de 4 km qui nous amène à La Nucia.
C'est ensuite, une première petite descente vers Polop, suivie d'une seconde jusqu'au pont qui enjambe le Rio Guadalest.

Descente vers Polop à la sortie de La Nucia. Au fond, le Monte Ponoig (photo 2011)
On s'élève ensuite jusqu'à Callosa d'en Sarria pendant 2 km (pente moyenne : 4,6%).
Après Callosa, on remonte la vallée du Rio Guadalest, en direction de Castell de Guadalest, en suivant une route à flanc de montagne. Ça monte en pente douce pour l'instant. Nous nous arrêtons pour grignoter une barre et nous hydrater…

Halte après Callosa
Prendre des photos aussi… La vue sur le Monte Ponoig (ça se prononce "ponotche") et le Massif de l'Aitana est superbe.

Vue sur le massif du Monte Ponoig et l'Aitana, après Callosa
La route redescend pour traverser de nouveau le Rio Guadalest, puis c'est la montée en suivant la vallée jusqu'à Castell de Guadalest. Depuis le pont, on compte 6 km de montée à 5% de pente environ (près de 300 m de dénivelé).

Vallée du Guadalest (photo 2011)
Le village de Guadalest (ou Castell de Guadalest) est très pittoresque et très touristique.

Castell de Guadalest (photo 2011)
Après Guadalest, il y a un peu de plat jusqu'à Benimantell puis c'est un faux-plat montant assez long. En tout 6 km au cours desquels on s'élève de 120 m, soit 2% de moyenne.
Ensuite, commence la partie la plus pentue de la montée vers le col qui dure 8 km, avec 350 m de D+ et 4,3% de moyenne.

Nous n'avons pas effectué cette ascension en continu car, une fois arrivés à Confrides, nous avons exploré une petite route très pentue en direction de la Font de l'Arbre, histoire de nous rendre compte de l'état de la route. Après quoi, nous avons décidé de nous autoriser un petit restau à la cuisine typique mais présentée de manière originale : El Pirineo.

La fin de la montée en début de digestion, ce n'était sans doute pas une bonne idée… Mais monter en ayant faim, pas davantage!

A l'approche du col
Selon les documents consultés, le col s'appelle soit Port d'Ares (Club des Cent Cols et cartographie espagnole), soit Port de Confrides (carte Michelin). Dans les deux cas, l'altitude est de 966 m. A noter que dans le catalogue des cols d'Espagne, il existe à proximité un autre col nommé Port de Confrides (876 m). Il s'agit d'un col muletier.
Quand nous atteignons le Port d'Ares, nous cumulons déjà 1090 m de D+ depuis le départ.

Marie-Ange au Port d'Ares ou Port de Confrides (966 m)
Nous ne continuerons pas par la route visible sur la photo ci-dessous car elle nous imposerait l'ascension du Port de Tudons (+ de 1000 m) et de quelques autres côtes, avec au final un kilométrage beaucoup plus conséquent.

Panorama depuis le Port d'Ares
Nous faisons donc demi-tour. Retour à Confrides, puis passage par Benifato pour rejoindre l'Altet del Canonge sans passer par Benimantell. Dernier effort du jour avec 110 m de D+ en 2 km (5,5% de moyenne).

Il n'y a plus ensuite qu'à se laisser descendre. La pente de ce côté est parfois impressionnante, plus de 15% par endroit. Il m'est arrivé d'approcher les 75 km/h en VTT dans cette descente! Il y a de belles lignes droites où on peut prendre de la vitesse, mais aussi des virages serrés où il faut tout de même maîtriser : restons prudents!

Marie-Ange s'est juré de revenir sur cette route finale, mais pour la faire dans le sens de la montée. Pari tenu!

Claude
Photos personnelles 2012 (sauf mention contraire)


Descente vers Polop, puis L'Alfàs (photo 2011)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire