jeudi 26 avril 2012

TÀRBENA, COLL DE BIXAUCA ET COLL DE RATES

Deux jours plus tôt, nous étions déjà passés à Tàrbena et nous étions allés jusqu'au Coll de Rates par son accès le plus facile… Facile, facile!… Encore fallait-il déjà monter précédemment jusqu'à Tàrbena: environ 6 km à 5,5 %… puis franchir un premier col anonyme et non répertorié dans le catalogue des cols d'Espagne (592 m), mais qui mériterait d'y figurer.

Dans la montée vers Tàrbena
En arrivant au Coll de Rates, j'avais dit à Marie-Ange, pour la taquiner : « Ça ne compte pas ! Pour pouvoir dire qu'on a monté le Coll de Rates, il faut l'aborder depuis Parcent! »

Premier passage au Coll de Rates, en venant de Tàrbena : trop facile!
Tout en sachant que je la taquinais, elle a relevé le défi!

Pour le plaisir, j'ai proposé de faire une petite boucle de 45 km, au départ de Tàrbena, avec 2 cols au programme. Proposition retenue…

Ce circuit nous a donc permis, après un bon échauffement passant par le Coll de Bixauca (771 m), de nous "tester" sur le Coll de Rates (628 m)...

Vue sur le Vall de Tàrbena en montant au Coll de Bixauca. Au fond : le Coll de Rates
En venant de Tàrbena, la route du Coll de Bixauca suit souvent le flanc de la montagne. La pente n'est jamais sévère, ce qui n'est pas du tout le cas lorsqu'on l'aborde dans l'autre sens.

Non loin du Coll de Bixauca (771 m)
Après le Coll de Bixauca, on redescend rapidement vers Castell de Castells par une pente qui avoisine les 10-12%. Au bas de la descente, à l'entrée du village, on traverse un joli ruisseau.

Castell de Castells
Nous ne nous attardons pas à visiter le village et nous prenons la route de Parcent.

Vallée après Castell
Sur la route de Parcent, je prends la peine de faire une halte "photo" en l'honneur d'un olivier remarquable… Il doit être très vieux car le tronc est complètement creux. Et il doit manifestement avoir beaucoup de valeur sentimentale pour certaines personnes car les propriétaires du terrain ont construit une clôture qui le contourne!

Un olivier remarquable!
Peu après, on commence à apercevoir au loin le Coll de Rates.

Coll de Rates, aperçu depuis la route de Parcent
Nous arrivons à Parcent, où nous ne nous attardons pas non plus.

Parcent
Dans la montée du Coll de Rates, je n'ai pas pris de photos, le but étant « faire la montée ».
Environ 6 km d'ascension avec une pente moyenne de 5,3 %. Une fois au sommet, je prends quelques photos en attendant Marie-Ange.

Vue partielle de la Marina Alta, depuis le Coll de Rates
Le piton rocheux qui domine le col s'appelle la Penya Talai

Penya Talai, vue depuis le Coll de Rates
Je zoome sur Marie-Ange en plein effort dans la montée…

Marie-Ange en plein effort...
Ouf! Ça y est! Cette fois, ça compte! C'est le "vrai" Coll de Rates!…

Marie-Ange en termine avec le Coll de Rates...
Au sommet du col, se trouve une installation, unique à ce jour en Espagne, qui prouve l'intérêt de cette ascension : un sas de chronométrage permanent…

Coll de Rates, le poste de chronométrage
Si j'avais eu la tentation de vous parler de mon temps personnel, les résultats affichés sur la cabine m'en auraient dissuadé... La meilleure féminine a monté ça à 21,2 km/h de moyenne, le record masculin se situant à 27,6 km/h!... Je me garderai donc de vous dire qu'en grimpant à 12 ou 13 à l'heure, j'avais l'impression d'avoir bien assuré le coup... de pédale! Bref, j'essaierai de faire mieux la prochaine fois!

A propos du chronométrage "Parcent - Coll de Rates"
Il ne reste plus qu'à retourner à Tàrbena, par une route très agréable, entre vallée et montagne (Serra del Ferrer).

Vall de Tàrbena et Serra del Ferrer
Route qui se termine par un dernier petit effort, la remontée jusqu'au col anonyme que j'ai déjà évoqué en début d'article.
Et après l'effort… le réconfort! Mais je n'en dirai pas plus. L'épisode "Terroir et Gastronomie" est à découvrir dans l'article de Marie-Ange :  L'Auberge Rouge ou l'Auberge Espagnole.

Claude

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire