lundi 28 mai 2012

PENTECÔTE 2012 À HAUTEVILLE-SUR-MER, MANCHE

WEEK-END CLUB, DU 26 AU 28 MAI

Marc et Béatrice Poète ont eu la gentillesse d'organiser ce séjour dans une région qu'ils aiment et qu'ils connaissent bien. Nous étions hébergés au centre de vacances Azuréva d'Hauteville-sur-Mer.
Marc nous a concocté de superbes parcours pour ces trois jours, avec l'aide du club cyclo d'Agon-Coutainville, dont certains membres ont eu la gentillesse de nous accompagner en plusieurs occasions.

Le beau temps constant pour ces trois jours a fait mentir ceux qui prétendent qu'il pleut toujours en Normandie! Même si le dimanche a été un peu plus couvert, après les pluies de la nuit.

Samedi 26 mai

En ce samedi après-midi, deux parcours sont proposés, l'un de 40 km, le second de 70 km environ, tout deux en direction du nord à partir d'Hauteville-sur-Mer. Sur le grand parcours, nous avons été accompagnés par des cyclos du club d'Agon-Coutainville, venus à notre rencontre.

Rencontre avec les cyclos d'Agon-Coutainville, un peu avant Pont-de-la-Roque
Les deux groupes se sont retrouvés à Coutainville, point de rencontre des deux circuits, pour un rafraîchissement en bord de mer.

Coutainville : des cyclos à la plage
Coutainville : boire un petit coup…
Avant de prendre la route du retour, photo souvenir…

Le groupe à Coutainville
Plusieurs incidents ont émaillé cette balade. Jean-Pierre G. a coincé sa chaîne en haut d'une bosse. Je l'ai aidé à réparer, puis nous l'avons ramené sur le groupe, Jean-Pierre B. et moi, avec l'aide d'un aimable cyclo "Agonais-Coutainvillais". Au moment où nous avons rejoint le gros du peloton, c'est moi qui ai crevé…

Peu après, c'est Daniel P., qui a éclaté son pneu arrière. Un cycliste du groupe d'Agon-Coutainville, qui habite précisément dans le village où l'incident s'est produit, a décidé avec beaucoup de générosité de lui prêter sa roue arrière et de rentrer chez lui. Daniel a gardé la roue prêtée jusqu'à la fin du week-end ! Merci à ce cyclo qui tel un René Vietto normand, s'est sacrifié pour son "leader"…
Daniel, à droite, content de pouvoir poursuivre sa route

Dimanche 27 mai : le matin

Au réveil, le ciel est couvert. La chaussée est mouillée mais la pluie de la nuit a cessé. Trois parcours sont proposés : 40, 70 et 100 km. Cette fois, cap à l'est!

Nous serons 13 sur le 100 km : deux filles, Marie-Ange et Isabelle D., trois Michel (B., C. et D.), Guy L., Daniel P. et sa roue arrière d'emprunt, Lucien, Roland B., Gilbert, James, Jean-Pierre B. et moi. Nous serons rejoint sur le parcours par un licencié du club d'Agin-Coutainville venu nous escorter.

Marc, sachant que j'ai étudié les parcours avec lui et que je les connais au moins sur la carte, m'a demandé d'être capitaine de route, mais mes camarades ne sont pas tous au courant. Ce détail aura son importance…

Beau parcours à l'intérieur des terres, très vallonné, comprenant trois côtes majeures : Montpinchon au kilomètre 21, suivie 3 km plus loin de celle de Cerisy-la-Salle, où Jean-Pierre B. crève juste avant la montée, et la fameuse côte de la Baleine qui démarre par un gros coup de cul à 12%, juste après la magnifique abbaye d'Hambye vers le kilomètre 65.

Abbaye d'Hambye
A cela il faut ajouter les nombreuses bosses disséminées tout au long de la randonnée.
Heureusement pour nous, le temps se lève et sur la fin du parcours nous sommes accompagnés de nouveau par un franc soleil et une température estivale.

A partir de l'Abbaye-d'Hambye, notre accompagnateur du club d'Agon-Coutainville manifeste régulièrement son envie de quitter le circuit officiel pour prendre des "raccourcis"… Moi, je ne suis pas chaud car je tiens à respecter le travail effectué par Marc et à suivre scrupuleusement l'itinéraire qu'il a mis au point. A force d'insister, notre accompagnateur réussira à convaincre le plus gros de la troupe de couper au plus court à partir de Cérences… Ce qu'il n'a pas dit, c'est que c'était plus court seulement pour rentrer chez lui! Les trois personnes de notre groupe qui m'ont fait confiance et ont suivi avec moi, jusqu'au bout, le parcours de Marc ne l'ont pas regretté : nous sommes rentrés à bon port avec une bonne vingtaine de minutes d'avance… Alors, c'est qui, le capitaine?!…

Dimanche 27 mai : l'après-midi

Excursion à Granville. Je laisse la parole à notre ami Jean-Pierre B. qui a très bien narré cette visite :
« Nous commençons la visite en longeant les grands bâtiments aux façades sévères de l'arsenal. Découverte des remparts surplombant la mer, puis le centre ville où trône en bonne place le Casino : faites vos jeux, rien ne va plus ! Certains, munis de leur carte d'identité, s'y risqueront en misant quelques euros !


Granville
Béatrice nous conseille de longer le bord de mer pour grimper sur la falaise et aller visiter la maison de Christian Dior. C'est ce que nous faisons. Nous escaladons les 150 marches du petit chemin qui serpente le long de cette façade escarpée (c'est Michel Douet qui les a comptées) et nous accédons à Dieu, non pardon à Dior (!), et à son ancienne belle propriété... Trônant en plein milieu, sa grosse maison bourgeoise que l'on peut visiter, est entourée d'un parc chic et raffiné, d'une terrasse avec vue sur le large, d'une roseraie et d'un salon de thé en plein air... Ah si j'étais riche… »

Granville, maison de Christian Dior : les gars… (photo Béatrice)
… et les filles (photo Marc)
Dimanche 27 mai : le soir

Après le repas du soir, avec un petit groupe, nous avons fait une promenade digestive sur le front de mer pour contempler le coucher du soleil ! Petit moment de complicité bien sympathique.

Lundi 28 mai : le matin

Pour ce dernier jour, c'est un parcours d'une quarantaine de kilomètres qui nous est proposé. Cette fois, nous irons vers le sud, en descendant jusqu'à Bréhal. Pas de long parcours pour que le timing des préparatifs de retour soit respecté. Certains, craignant de ne pas pouvoir être rentrés assez tôt, ont renoncé à cette sortie. C'est dommage. Marc avait bien calculé son coup et tout le monde avait largement le temps de faire cette boucle.

Le temps est superbe. Nous sommes quatorze. Nous partons à la découverte de Saint-Martin-de-Bréhal, charmant petit village en bord de mer : de belles maisons côtières, une vaste plage, une jetée sur laquelle nous pouvons rouler tranquillement…
Nous profitons d'une halte le long de la plage pour immortaliser ce moment grâce à quelques photos souvenirs !

Saint-Martin de Bréhal
Nous traversons les salines où paissent des moutons dits "de prés salés". Au retour, nous suivons Michel M., qui connaît ces routes tranquilles pour y être déjà passé hier, ce qui nous fait éviter la D20 plus fréquentée par les automobiles.
Commentaire de Jean-Pierre B. à propos de cette matinée : «Tous les « courageux » qui ont osé enfourcher leur vélo pour cette dernière matinée sportive sont enchantés de la balade et en ont pris plein les yeux !»

Moutons dans les Salines

Lundi 28 mai : le retour

Le moment est déjà venu de rentrer au bercail. Nous quittons Hauteville-sur-Mer sous un grand soleil! Avec un temps pareil, nous aurions volontiers prolongé le séjour pour de nouvelles balades à vélo!

Le groupe à Hauteville : prêts pour le retour? (photo Béatrice)
A l'approche du Val de Marne, le temps se couvre. Pendant ce temps, le camion qui assure le transport des vélos a pris de l'avance. Quelqu'un dans le car reçoit un appel de nos deux chauffeurs, Laurent et Alain V., qui sont déjà arrivés : il tombe des cordes sur Limeil! Nous avons du mal à les croire.

Du côté de Créteil, nous constatons qu'ils n'ont pas menti : d'énormes flaques d'eau se sont accumulées sur la chaussée de la voie rapide, obligeant certains véhicules à s'arrêter!
Le transfert des vélos et des bagages dans les voitures personnelles s'effectue sous une forte pluie. Du coup, personne ne s'attarde sur le parking. La séparation a lieu dans la précipitation, sans prendre le temps de dire au revoir, ni même de remercier Marc et Béatrice pour leur organisation impeccable.

Ah, on était mieux en Normandie! Au moins, là-bas, il y avait du soleil!…

Claude
Photos : Claude et Marie-Ange (sauf mention contraire : photos de Marc et Béatrice)

PS : remerciements à Jean-Pierre B. pour son compte-rendu sur le blog de l'AS Brévannaise, récit dont je me suis servi (avec même quelques emprunts) pour rédiger le mien.

LIENS :

➜ Les photos de Marc et Béatrice sur Picasa
➜ Toutes les photos de Claude et Marie-Ange sur Picasa
➜ Toutes nos photos sur Flickr

Échange de cadeaux avec les représentants du club d'Agon-Coutainville

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire