dimanche 21 décembre 2014

TRÈFLE BELLIFONTAIN, CIRCUIT N° 1 : "MILLY-LA-FORÊT - SAINT-VRAIN", par Marie-Ange

RANDONNÉE PERMANENTE "LES TRÈFLES DE L'ÎLE-DE-FRANCE"

Ce dimanche, jour le plus court de l'année, marquait le passage à l'hiver sur nos calendriers. Il faisait cependant doux ce matin : 6° à 8h30, sous la halle de Milly-La-Forêt, lorsque nous nous sommes retrouvés, Laurence, Olivier, Bernard, Claude et moi pour prendre le départ d'un parcours du Trèfle Bellifontain.

Milly-la-Forêt, 8h30 : en attendant le départ
Sur le parcours, quelques châteaux…

Le Château de Bélesbat, à Boutigny-sur-Essonne
... des haltes pour faire tamponner nos cartes de route…

Saint-Vrain : Olivier et Laurence parés pour le pointage
Quatre-vingt cinq kilomètres au total pour un dénivelé positif d'environ cinq cents mètres, avec quatre belles côtes : celles de Boutigny-sur-Essonne, de Boissy-le-Cutté, de La Ferté-Alais et d'Arbonne-la-Forêt.

Côte entre Arbonne et Achères-la-Forêt
Contrairement au dimanche précédent, nous étions beaucoup plus nombreux à rouler sur les routes de l'Essonne et nous avons croisé des pelotons de cyclistes appartenant à des clubs du secteur, des vététistes, intrépides, obligés parfois de traverser des chasses en cours.

 “Chemin faisant”, selon l'expression de Bernard, nous avons aperçu quelques… faisans, qui étaient eux aussi de sortie, les inconscients!

En passant devant le magnifique château de Courances, nous nous sommes pris à rêver... Et si nous privatisions cette somptueuse propriété pour fêter la galette du club? Un château, c'est bien le lieu idéal pour des rois et des reines! Mais qu'en penserait la trésorière du club?

Nous avons abandonné nos idées de grandeur et préféré marquer une halte “ravito” dans une crêperie à Barbizon. Des mets mexicains de dimanche dernier, nous sommes passés aux galettes bretonnes, et du vin du Chili à la bolet de cidre!

Un bruit inhabituel provenant de la roue arrière du vélo de Laurence nous a un peu inquiétés mais Olivier, aidé de Bernard, a réussi à tout remettre dans l'axe!

Et de retour à Créteil, Thierry A. m'adressait un sms pour me dire qu'il venait d'en finir avec le Trèfle Bellifontain (il était parti seul, de son côté, sur le pétale qui manquait à son carton).
« Bravo Thierry car, avec le petit vent contraire sur le retour, tu n'as pas pu t'abriter comme moi, derrière des costauds! »

Marie-Ange
Photos de Claude et Marie-Ange

LIENS

➜ Toutes les photos sur Flickr

BONUS : La Halle de Milly-la-Forêt (BCN/BPF)

Lu sur un panneau près de la halle : « Après la Guerre de Cent Ans, l'Amiral de Graville, seigneur de Milly, veut relancer l'activité économique. En 1479, par une grâce spéciale de Louis XI, il obtient le droit de faire bâtir la Halle et d'y organiser trois foires par an, ainsi qu'un marché chaque semaine, faisant alors de la ville un véritable centre commercial. […] »

La Halle de Milly-la-Forêt : le retour

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire