dimanche 17 mai 2015

LA MORMANTAISE NORD, À MORMANT, par Marie-Ange

On ne se rend pas à Mormant par hasard... Marie-Alex, inconditionnelle de “La Mormantaise”, nous avait vanté les qualités de cette randonnée cyclotouriste seine-et-marnaise. C'est donc grâce à elle que douze Cyclotouristes Saint-Mauriens avaient rendez-vous avec la nature au coeur de la Brie centrale. Nous nous sommes ainsi risqués à aller pédaler en terrain inconnu et nous n'avons pas été déçus. Nous étions juste un peu dépités de n'avoir pas pu le lui dire de vive voix car, inscrite sur une distance plus courte que les nôtres, elle est arrivée après nous et repartie avant nous. Mais Micheline a déclaré que nous lui décernerions une palme d'honneur pour cette excellente suggestion.

Etude du parcours avant le départ
Un duo composé de Philippe M. et de Claude S. a démarré à sept heures sur le 120 km.

Philippe et Claude, prêts à démarrer
Le gros de la troupe — Anne, Laurence, Micheline, Bernard C., Jean-Luc Le., Jean-Marc Deschamps, Didier G., Olivier et moi — avait opté pour le circuit de 95 km (101 km au compteur à l'arrivée).

Ravitaillement de Vaudoy
Les deux groupes avaient un invité commun : le beau temps. Outre le soleil, notre groupe a accueilli Daniel, un cyclo-reporter photographe.

Le groupe est sur les rails... (photo Daniel C.)
Tous les parcours emmenaient les cyclistes sur de petites routes rurales, à travers champs. Pas de kilomètres de sortie ou d'entrée de villes, mais des traversées tranquilles de villages ruraux au caractère agricole. Le cadre est verdoyant, les fermes sont isolées au milieu de leurs champs dans les paysages de la communauté de communes des Trois Rivières.

La Brie verdoyante... (Photo Daniel C.)
Nous avons aperçu des oies («Ça me rappelle Les contes du Chat perché, de Marcel Aymé», dit Anne), des vaches des deux côtés de la route («Ça me rappelle le Limousin», dit Jean-Marc), un écureuil traversant la route... Il y avait même des puits de pétrole!

Puits de pétrole dans la Brie! (Photo Daniel C.)
Pas de monotonie sur les parcours, au cours desquels un ravitaillement nous était offert tous les 25 kilomètres environ! Collation au départ, premier contrôle au bout de 23 km, deuxième contrôle au 53ème kilomètre, troisième contrôle au 81ème et collation à l'arrivée... Du jamais vu!

Ravitaillement de Touquin (Photo Daniel C.)
Après Marie-Alex, un deuxième licencié mérite à son tour que nous lui déroulions le tapis rouge. Le premier prix dans le rôle du capitaine de route revient à Bernard C. qui, sur la centaine de kilomètres parcourus, a réussi à réguler notre vitesse.

Merci Capitaine Bernard! (Photo Daniel C.)
A l'arrivée, nous avions au compteur une moyenne Audax de 22 km/h. Pas de serre-file, pas d'oreillettes et cependant aucun incident à déplorer, pas d'égaré(e), pas de “hors parcours”...

Philippe et Claude nous attendaient à l'arrivée (ces deux-là avaient une moyenne supérieure à la nôtre!), visiblement très satisfaits de leur escapade!

Nous ne pouvions repartir sans une récompense et c'est Anne qui a reçu la coupe remise par le sponsor du club de Mormant...

L'expérience récompensée
Tous ces messieurs, depuis le conseiller départemental, l'adjoint au maire, le maire, le président du club rêvaient de lui faire la bise... Chut, nous ne dirons rien à Yann, c'est promis/juré.

Marie-Ange
Photos personnelles (sauf mention contraire)


Nos photos sur Flickr
➜ Le reportage photographique complet de Daniel Clerc

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire