samedi 16 mai 2015

SUR LA ROUTE DE LA BALLAINVILLOISE, À BALLAINVILLIERS (91), par Marie-Ange

Olivier D. et Claude S. furent les premiers parmi les quelques Cyclotouristes Saint-Mauriens présents à Ballainvilliers (on pouvait nous compter sur les doigts d'une main) à prendre le départ sur “La route de la Ballainvilloise – 125 km”.

Départ : 7h - Température fraîche
Nos deux compères étaient suivis de près par Jean-Pierre Lu., arrivé légèrement en retard sur l'horaire de départ, inscrit également sur le même parcours. Bien qu'emmené par un rouleur de l'AAOC (je souligne au passage que le club de l'AAOC était venu en force!), Jean-Pierre ne parviendra pas à reprendre les minutes de retard et à rattraper les premiers partis : « Rien ne sert de courir, il faut partir à point! »...

Jean-Pierre, heu - reux !
Bref, les fauves étaient lâchés, la partie de manivelles enclenchée et les moyennes des trois à l'arrivée avoisinaient les 27 km/h pour 125 km et 930 m de dénivelé positif (voir le commentaire de Claude en Post Scriptum).

Même pas mal!...
Micheline D. et moi leur avions naturellement donné la permission de ne pas nous attendre.

« Cool, Micheline! Nous avons le temps de prendre un café! »
Nous avions décidé de rouler “cool”, sans eux, sur un parcours de 80 km et 875 m de dénivelé positif. Micheline découvrait les faux plats et les grimpettes essonniennes (côte de la Norville, côte de Bruyères-le-Châtel après le ravitaillement d'Egly, côte de Mulleron entre Fontenay-les-Briis et Janvry, descente du Déluge, côte de l'Escargot, entre Marcoussis et Nozay).

Ravito d'Égly : Micheline en compagnie de Louis, dit "Tintin", de l'AAOC
Nous avons fait d'agréables rencontres : des Mandrions bien connus qui s'entraînent pour le prochain Paris-Brest-Paris, des gars de l'AAOC de Wissous qui s'entraînent pour le prochain Paris-Bayonne, Thierry de l'ADP (association des personnels du 94) qui a joué l'assistance mécanique lorsque son co-équipier a cassé son dérailleur... On ne s'ennuie jamais sur un rallye!

Retrouvailles à l'arrivée...
Ce matin, nous étions 209 cyclos au total sur cette organisation. Et puis, nous avons fait une nouvelle connaissance en la personne de Daniel Clerc, reporter photographe dont je vous recommande le site, riche en photos et en parcours.

En compagnie de Daniel Clerc (à gauche)
A l'arrivée, la présidente des Cyclos de l'AS Ballainvilliers attendait chaque participant afin de lui remettre une récompense; pour notre participation en septembre 2010, nous étions repartis avec un drap de bain chacun; cette année, les organisateurs nous ont offert une pochette tour de cou.
“La Ballainvilloise” et “Le Rallye des Châteaux” restent des valeurs sûres, des organisations bien rôdées, bien ficelées. Cette année encore, le SCASB a enregistré un sans-faute.

Marie-Ange
Photos personnelles


PS : Commentaire de Claude : « Une belle partie de manivelles en compagnie d'Olivier (merci à lui!)… Effort comparable à celui d'hier (voir l'article)… D'un côté, c'était moins dur du fait que j'ai profité des très nombreux relais d'Olivier, mais plus dur à cause d'un dénivelé deux fois plus élevé… Au final : un peu mal aux "pattes" quand même! »

Olivier au ravito d'Égly

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire