jeudi 14 mai 2015

RANDONNÉE DES COTEAUX DE LA SEINE, À MANTES-LA-VILLE, par Marie-Ange

Huit Cyclotouristes Saint-Mauriens avaient choisi de se retrouver en ce jeudi de l'Ascension pour s'élever au-dessus de la Seine (et non de la Cène) et rejoindre les cieux, malheureusement un peu plombés, des portes de la Normandie.

Parcours du 119 km
Lorsqu'Anne a réalisé que le mot “coteaux” faisait partie du nom de ce rallye, il était déjà trop tard! Les "coursières" étaient au rendez-vous!

Hommage aux Coursières!
J'avais réussi à bien vendre cette randonnée au petit groupe, il fallait donc que les copines et les copains en aient pour leur argent! Ils n'ont pas été déçus…

Les CSM presque aux complet, aux Andelys
Qui dit “coteau” pense tout naturellement à “pente, versant, flanc”. En langage cyclo, cela se traduit par « parcours vallonné, enchainement de bosses et autres grimpettes (en particulier la côte de Chérence après Vétheuil dont les 70 derniers mètres sont à plus de 13%) mais aussi de belles descentes (notamment avant Les Andelys) ». En chiffres : en peu plus de 1000 m de dénivelé positif!

Profil du 119 km
C'était tout de même un peu hasardeux de les avoir persuadés de nous accompagner, Claude et moi, sur ces 120 kilomètres difficiles et techniques alors que les prévisions météorologiques n'étaient pas des plus engageantes. Cependant, la “météo agricole” n'annonçait l'arrivée de la pluie qu'à partir de 16h, ce qui nous laissait, en principe, largement le temps de rentrer.

Ciel menaçant sur Château-Gaillard (Les Andelys)
Ayant démarré du stade Aimé Bergeal de Mantes-la-Ville à 7h, nous avons réussi à passer entre les gouttes et au final, nous sommes rentrés juste avant le déluge. C'est ce qui s'appelle “avoir eu beaucoup de chance”! Par contre, nous n'avons pu éviter le vent qui prenait la relève pour corser la difficulté lorsque les pourcentages de pente diminuaient. Ces conditions météorologiques médiocres n'ont pas empêché quelques haltes touristiques…

A Vétheuil, pendant que certains faisaient tamponner leur carte des BPF ou BCN
En effet, cette très belle randonnée s'effectue en grande partie dans la Réserve naturelle nationale des Coteaux de la Seine et dans de hauts lieux touristiques et elle nous laissera de beaux souvenirs : collégiale de Mantes-la-Ville, Route des crêtes surplombant la vallée de la Seine, Vieux Moulin et Château des Tourelles de Vernon, Château-Gaillard aux Andelys, etc.

Elle a permis à trois de nos compagnons, amateurs de BPF et de BCN*, de valider leurs cartons à Vétheuil et aux Andelys.

Les Andelys : premier ravito au pied de Château-Gaillard... Il manque Anne, Bernard et François qui sont partis chercher leurs tampons BCN-BPF
Les cieux chargés n'ayant pas permis de prendre de belles photos. Aussi, j'invite ceux qui souhaiteraient voir davantage d'images touristiques de ce parcours à se reporter à mon compte-rendu de l'édition 2012.

La Heunière : second ravito
Au classement des "58-83-119", nous sommes sur le podium (3e avec 8 participants), mais pas sur l'affiche... L'année prochaine, peut-être?!…

Marie-Ange
Photos de Marie-Ange et Claude


➜ Toutes nos photos sur Flickr

Résultats

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire