mardi 18 octobre 2016

TOURISME À VÉLO AUTOUR DE MONBAZILLAC (DORDOGNE)

Nous avions envie de découvrir le Périgord Pourpre, terre de vignobles et de châteaux, entre autres. Une première balade nous a permis d'explorer les richesses touristiques situées autour de Monbazillac, Bergerac et Issigeac.  

Départ entre vignes et brouillard…
En milieu de matinée, nous partons de Singleyrac, petite commune de Dordogne située au sud de Bergerac, non sans collecter quelques informations touristiques.

Informations touristiques à Singleyrac
Le brouillard commence à peine à se lever…

Brouillard sur la campagne
… ce qui ne nous empêche pas de saisir les premiers clichés de notre reportage photographique.

Entreprise de charpentier, près de Singleyrac
Nous prenons même le temps d'apprécier certains détails… d'ordre artistique!

Toile de maître
A propos de détails, il en est un qui ne trompe pas : nous sommes bien dans une région viticole et les vignes ne manquent pas dans les environs de Singleyrac.

Vignes près de Singleyrac
D'autres éléments du décor retiennent notre attention, notamment ces puits couverts, construits par des «gavaches», nom occitan d'une population venue de Poitou, Charente ou Limousin pour reconstruire ces campagnes au lendemain de la guerre de Cent Ans.

Puits gavache
Moins de 5 km après le départ, nous découvrons, émergeant difficilement de la brume, le Château de Bridoire…

Brume sur le Château de Bridoire
Le site est surnommé "Le château des jeux"…

Bridoire, château des jeux
… et l'on peut s'amuser à s'y perdre dans le labyrinthe naturel d'une vallée mystérieuse!

La Vallée Mystérieuse du château de Bridoire
Le cadre est surprenant!

À proximité du Château de Bridoire
Nous nous dirigeons ensuite vers le village de Rouffignac-de-Sigoulès.

Rouffignac-de-Sigoulès
Sur la route de Monbazillac, nous faisons une halte près du moulin de Malfourat, d'où on bénéficie d'un intéressant panorama sur les vignes alentours.

Panorama depuis le site du Moulin de Malfourat
Nous rejoignons très vite Monbazillac, un des six sites BCN/BPF de Dordogne. Nous recueillons quelques informations à la Maison du Tourisme et du Vin, où l'on peut déguster quelques variétés de "Monbazillac".

Monbazillac : Maison du Tourisme et du Vin + Eglise
Puis nous nous rendons au château, qui appartient aujourd'hui à la coopérative agricole de Monbazillac.

Château de Monbazillac
Peu après, sur la route de Bergerac, nous découvrons un décor fait de vélos et de tonneaux peints, près du point de vente d'un domaine viticole, le domaine du Haut-Poulvère Tirecul (joli nom!). Le gérant du domaine nous a raconté avoir placé là tous ces vélos en 2014, à l'occasion du passage du Tour de France.

Monbazillac : Domaine du Haut-Poulvère Tirecul
Nous ne résistons pas au plaisir de nous amuser un peu…

Toujours le Domaine du Haut-Poulvère Tirecul
A Bergerac, nous franchissons la Dordogne par le Vieux Pont…

La Dordogne à Bergerac
… pour découvrir, sur la rive droite, la Maison des Vins.

Maison des Vins de Bergerac
Est-ce le décor qui nous met en appétit? Ou simplement l'heure déjà avancée? Une chose est sûre, c'est là que nous pique-niquons, au bord de la Dordogne.

La Dordogne à Bergerac
Une fois restaurés, nous faisons un petit tour de la vieille ville…

Le vieux Bergerac
… et rendons visite à Cyrano. La région a bien volontiers adopté ce personnage haut en couleur (comme sa statue!), en surfant sur la vague publicitaire de sa magnifique notoriété, due à l'immense succès de l'œuvre d'Edmond Rostand.

Statue de Cyrano… à Bergerac
Cependant, n'en déplaise aux Gascons et aux Bergeracois, Savinien de Cyrano, dit "de Bergerac" était francilien! Son titre "de Bergerac", ce natif de Paris le doit à son grand-père paternel, lui aussi nommé Savinien de Cyrano, qui avait acquis un domaine en Vallée de Chevreuse (Yvelines), sur les terres de Mauvières et de… Bergerac! Bref, un Bergerac d'Île-de-France!

La Dordogne et le Vieux-Pont, à Bergerac
De retour sur la rive gauche de la Dordogne, nous nous orientons vers Issigeac, notre étape suivante. En chemin, nous traversons un secteur du Périgord Pourpre qui n'est pas dédié à la vigne mais à l'élevage des volailles.

Terre d'élevages…
Issigeac, cité médiévale d’origine gallo-romaine, se distingue par sa forme ronde des cités voisines, Eymet, Beaumont-du-Périgord, Villeréal ou encore Castillonès, qui sont des bastides aux rues orthogonales.

Issigeac : Palais des évêques de Sarlat
Nous apprécions l'esthétique des maisons médiévales d'Issigeac, qu'elles soient à pans de bois…

Issigeac
… ou en pierres.

Issigeac
Le moment est venu de rentrer à Singleyrac. Le retour s'effectue par de petites routes bien vallonnées.

Même si le kilométrage final s'avère très raisonnable (58 km), nous finissons un peu entamés, fruit de l'addition des routes montantes (600 m de D+), des très nombreux arrêts, des visites, de la récolte d'informations touristiques, des recherches d'angles satisfaisants pour les prises de vue… sans oublier la fraîcheur matinale et la journée au grand air… Pas fâchés d'en terminer!

Singleyrac en vue!
Pour poursuivre notre découverte de la région, une seconde exploration est prévue pour vendredi, autour d'Eymet.

Claude
Photos : Claude et Marie-Ange

LIENS :

➜ Toutes nos photos sur Flickr

Notre parcours

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire