mardi 18 juin 2013

LE LYONCEAU, RANDONNÉE PERMANENTE DE L'ASPTT GRAND LYON

ou "LA RANDO DE LA SOIF"!
Le Lyonceau est une randonnée permanente (label national FFCT n° 207), proposée par le club cyclotouriste de l'ASPTT Grand Lyon. Il s'agit de faire le tour du "Grand Lyon", c'est-à-dire de Lyon et de sa banlieue, pour un kilométrage officiel de 151 km.

Pour ceux qui ne connaissent pas la région, je précise que dans les environs de Lyon, il y a un peu de plaine, notamment à l'est, aux alentours de l'aéroport St Exupéry, et beaucoup de vallonné. On y trouve de belles bosses. Vous avez notamment à l'ouest, les Monts du Lyonnais, que le circuit ne ne fait qu'effleurer, mais on est tout de même à 420 m d'altitude à Pollionnay. Au nord, ce sont les Monts d'Or. Et au sud-est, j'ai franchi à deux reprises une crête dont je ne connais pas le nom et qui forme la limite entre les départements du Rhône et de l'Isère. C'est là que j'ai trouvé les plus forts pourcentages (environ 15%) dans une côte de 2 km où on frôle les 8% de moyenne sur 1,2 km!

Sur ce parcours, j'ai introduit quelques variantes, les unes volontaires (notamment pour cause de départ en vélo depuis Craponne, chez ma mère), d'autres liées à des difficultés d'orientation. Au total, j'ai fait 156 km avec un dénivelé positif de 1390 m.

Heure de départ: 7h15, heure d'arrivée: 17h15. Mais je n'ai pas roulé 10h, loin de là. J'ai cumulé près de 3h d'arrêts.

4 arrêts "tampons": à Vernaison, Heyrieux, Montluel et Lozanne.
De nombreux arrêts "photos" (voir ci-dessous une sélection de mes photos préférées).
Diverses pauses "gourmandises" (une quiche à Satolas, une glace à la poire à Montluel, une brioche aux pralines à Lozanne...)
Un tas de ravitaillements en boissons fraîches car il faisait très chaud! Je n'ai pas de thermomètre sur mon vélo mais, au feeling, je peux vous dire que j'ai eu nettement plus chaud qu'en Ardèche. Au total, 5 litres de boissons diverses ingurgitées au cours de la balade! Ce qui fait du 3,2 l aux 100 km!

Dernière halte au Petit Casino de Craponne: « C'est frais ! »... et ça fait du bien! 

Je ne m'étais jamais rendu compte que les limites des départements de l'Isère et de l'Ain étaient si proches de Lyon. Cette rando, qui quitte le département du Rhône à plusieurs reprises, m'a permis de mieux situer les choses.

Dans l'ensemble, c'est un parcours sympa. On traverse le Rhône en deux endroits, à Vernaison et à Jons, et la Saône à Neuville-sur-Saône. J'ai bien aimé la traversée des Monts d'Or, les passages le long de l'Azergues, quelques vues panoramiques depuis les hauteurs diverses...

Cependant, par moments, j'ai trouvé le temps un peu long, en particulier dans quelques secteurs où l'on traverse des zones industrielles (Morellon, Les Echets...), fréquentées par de nombreux camions. Pas trop aimé non plus les bouts de route à grande circulation (un tronçon sur l'ex-N6 notamment).

Sur l'Ardéchoise, les kilomètres m'ont semblé défiler plus vite bien qu'on soit resté, certains jours, très longtemps sur le vélo. Sans doute le fait de rouler en groupe, de papoter, de s'arrêter souvent dans les villages pour se ravitailler et profiter des attractions proposées...

Bref, le Lyonceau est une randonnée qui a des atouts. Je suis content de l'avoir faite. Cependant elle n'est pas, à mon avis, de celles qu'on a envie de refaire régulièrement...

Si je ne devais retenir qu'une chose, ce serait... qu'est-ce que j'ai eu soif! C'est sans doute pour ça qu'on voit beaucoup d'eau sur mes photos!!!

Claude

Le parcours en images…
Jons, dans le Rhône, à moins d'1 km des départements de l'Isère (à l'est) et de l'Ain (au nord) 
Barrage sur le Rhône entre Jons (Rhône) et Niévroz (Ain): début du canal de Miribel 

La Sereine à Montluel (Ain) 

Montluel (Ain) : à l'ombre d'un tilleul 

L'église Saint-Pierre de Montanay (Dombes), au clocher remarquable 

Pont sur la Saône à Neuville-sur-Saône 

L'Azergues entre Marcilly (d'Azergues) et Chazay (d'Azergues), aux portes du Beaujolais 

Chazay d'Azergues 

L'Azergues près de Lozanne (commune du Beaujolais) 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire