dimanche 2 juin 2013

RANDONNÉE DU GRAND MORIN, À ST GERMAIN-SUR-MORIN

C'était ma première participation à cette randonnée et j'ai eu beaucoup de plaisir à enchaîner quelques-unes des belles bosses autour de la vallée du Grand Morin, entre autres : Dammartin-sur-Tigeaux, Guérard, Tresmes, Saint-Augustin, Boissy-le-Châtel, la Butte de Doue, Voulangis…

James dans la montée vers la Butte de Doue (photo de l'organisation)
Avec James, nous nous sommes élancés sur le parcours de 90 km, sur lequel il y avait pas moins de trois ravitos! Avec du sucré, comme d'habitude, mais aussi du salé : toast au pâté ou au fromage à la Butte de Doue, cakes salés au dernier contrôle non loin de Maisoncelles-en-Brie. Outre les bosses, nous avons dû affronter par moments un vent assez soutenu.

Dans la montée vers la Butte de Doue (photo de l'organisation)
Dans certains secteurs un peu plus "physiques", bosselés ou ventés, James s'excusait de me retarder! Mais avec ce beau temps, ce fut un plaisir pour moi de rouler en sa compagnie. Comme je le lui ai dit : « On est deux! On ne va quand même pas faire deux groupes de un! »

Claude et James au ravito de la Butte de Doue (photo de l'organisation)
Le soleil étant de la partie, cette rando fut une réussite pour "La Roue Libre", le club de Saint-Germain-sur-Morin qui, avec 168 inscrits, dont 12 féminines, enregistre un de ses meilleurs scores de participation pour un rallye sur route.

Résultats: une présentation très "pro"!
Parmi les Brévannais, j'ai relevé la présence de notre Président Maryan, en compagnie de son frère Michel et de son gendre Sébastien, d'Olivier J., de David, de Bernard M. (pardon pour ceux que j'ai peut-être oubliés), mais le héros du jour, ce fut bel et bien notre mascotte, Gilles M., qui a honoré de sa présence un groupe au sein duquel on comptait pas moins de quatre top models (je les cite dans l'ordre alphabétique pour ne vexer personne) : Frédérique, Joëlle, Marie-Ange et Micheline.

Frédérique, Micheline et Marie-Ange (+ James)
J'ai cru comprendre que la bonne humeur avait également accompagné ce groupe très féminin. Des photos en font foi!

Les filles qui s'amusent, à Mongrolle (photo Frédérique)
Ayant bien suivi ce groupe, sur un "69" mené tambour battant (69, c'est le kilométrage du parcours!), il avait à l'arrivée le visage radieux du chevalier servant qui a rempli sa mission! Un grand bravo à notre "escort boy"!

Claude
Photos personnelles (sauf mention contraire)

PS: De nombreuses photos prises sur le parcours par les organisateurs sont en ligne sur leur site: http://www.larouelibre-saintgermain.fr/ (déroulez le menu "LE CLUB" / cliquez sur "PHOTOS CLUB" puis sur l'image au-dessus de "Randonnées Cyclo 2013").


James, Gilles et Daniel (photo de l'organisation)
Au sommet de la Butte de Doue, l'église Saint-Martin, XIIIe siècle (classée monument historique).
Le petit James et le Grand Morin
À Crécy-la-Chapelle, une rue en l'honneur de notre ami Gilles M., le héros de ces dames!
Et même un pont célèbre en son honneur!
Gilles va-t-il tirer le Gros Lot??? (photo de l'organisation)


2 commentaires:

  1. A "la randonnée du Grand Morin", Gilou avait choisi de faire route, sur un 69 (kilométrage) avec des "flèches bleues". Ne vous y méprenez pas! Ses yeux ne suivaient pas le fléchage bleu au sol, mais une triplette de cyclotes toutes de bleu vêtues et le tout sous un grand ciel bleu! Gilou a impressionné ces "cyclotes cougars" par sa forme époustouflante et sa facilité à enchaîner les côtes et les bosses! Ces gazelles expérimentées ne lui ont jamais laissé le temps de reprendre son souffle. A l'arrivée, le plaisir était bien sûr partagé à tel point que notre ami, toujours lucide, en redemande et a pris rencard pour une prochaine fois.

    RépondreSupprimer
  2. Après consultation des parcours sur le site du club organisateur, j'ai constaté qu'il y avait 650 m de D+ sur le parcours de "69" (en réalité un peu plus de 70 km). Mine de rien, il a fait du dénivelé notre ami Gilles! Sur le "90", nous avions à peine 100 m de plus.
    De plus, les témoignages confirment que notre Mascotte a montré beaucoup de ténacité pour tenir sa place dans le groupe! Encore bravo Gilou!

    RépondreSupprimer