mercredi 26 février 2014

VAR : BOUGNON, VALDINGARDE ET AUTRES COLS

Matinée très pluvieuse et très froide... Il y a même eu d'importantes averses de grêles. Dans l'après-midi, on voyait encore par endroits des amas de grêlons qui n'avaient pas fondu et faisaient comme de petits tas de neige.
Le beau temps est revenu à la mi-journée, même si la température est restée très fraîche. Nous avons donc décidé de nous élancer pour une balade entre Sainte-Maxime et Roquebrune-sur-Argens, avec un retour par une route forestière nous permettant de franchir plusieurs nouveaux cols!

La Tour Carrée de Sainte-Maxime
Au départ, nous avons suivi la route côtière jusqu'à La Nardelle.


Route côtière entre Sainte-Maxime et La Nartelle
Cette route offre de jolis points de vue sur le Golfe de Saint-Tropez.

Golfe de Saint-Tropez
Après 7 ou 8 kilomètres sur le bord de mer, nous avons escaladé un premier col, le Col du Bougnon (154 m).

Marie-Ange au Col du Bougnon (154 m)
La descente du Col du Bougnon pour la route de Roquebrune-sur-Argens se fait par vent latéral d'abord, puis franchement défavorable. Comme le ciel se couvre de nouveau, nous nous demandons si nous avons bien fait de nous engager sur ce parcours…

Le rocher de Roquebrune
Heureusement, dans la montée vers le Col de Valdingarde (392 m), par la route forestière des Cavalières, la route est calme et le décor très plaisant.

Aqueduc de Roquebrune
Cette montée est longue mais la pente raisonnable. Elle nous laisse le temps d'apprécier la végétation…

En montant au Col de Valdingarde
Par endroits, le revêtement est très endommagé. Il y a même de temps en temps de l'eau qui ruisselle sur la route.

Route forestière des Cavalières
Marie-Ange, qui n'a pris que des gants courts, a le bout des doigts gelé
Heureusement que la vue nous récompense de nos efforts…

Vue de la côte depuis la route de crête, entre le Col de Valdingarde et le Col de Peïgros
Autre avantage récompensant nos efforts : nous avons bénéficié de la montée au Col de Valdingarde pour franchir les deux cols suivants : le Col de Peïgros (345 m) et le Col de Gratteloup (225 m), atteints sans avoir beaucoup d'efforts à fournir, même si la route remonte un petit peu avant de franchir chacun de ces cols.

Col de Peïgros (345 m) : suivez la flèche!
Quatre nouveaux cols en une cinquantaine de kilomètres : une bonne moisson!

Claude

Col de Gratteloup (225 m)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire