dimanche 27 juillet 2014

BAISSE DU COLOMBIER ET COL DU BLAINON À VTT

Depuis que je suis arrivé à Auron, ça me trotte dans la tête. Chaque matin, en regardant par la fenêtre du chalet, ils sont là, face à moi, qui me narguent…

De quoi est-ce que je parle? Des cols à plus de 2000 m au-dessus de la station d'Auron! Des cols qui ne sont pas sur des routes goudronnées et qu'on ne peut donc franchir qu'en VTT.

Espace VTT 2014
Une fois atteints les objectifs en vélo de route fixés pour cette semaine (Bonette, Moutière, Lombarde, Couillole, etc.), une fois repartis nos amis Josy, Micheline et Alain, une opportunité m'est offerte de ne pas quitter Auron sans aller les voir de plus près.

Après avoir consulté diverses cartes, pris de multiples renseignements auprès des gens du coin et jeté un œil aux prévisions météo, je suis décidé. En ce dimanche après-midi, je vais louer un VTT au magasin Intersport d'Auron, géré par Stéphane… Et c'est parti!

Perché sur un VTT un peu grand pour moi (il ne restait que celui-là), je me rends par la route jusqu'au plateau de Chastellarès : 3 km sans difficulté. Ça redescend même un peu pour arriver au départ des remontées mécaniques, qui est aussi l'arrivée des pistes de ski et des pistes de descente à VTT.

On m'a recommandé de ne surtout pas monter par les sentiers empruntés par les descendeurs VTT, ceux qui pratiquent ce que les initiés nomment la "DH" (abréviation de "downhill", lui-même abréviation de "downhill mountain biking"). A la vitesse à laquelle ils descendent, la collision serait inévitable et dévastatrice.

Je monte donc par une large piste qui permet à des véhicules adaptés d'atteindre la Baisse du Colombier (2076 m). De Chastellarès jusqu'au col, ce sont 4 km d'ascension pour 453 m de D+, soit 11,3% de pente moyenne. A plusieurs reprises, la pente atteint 16 à 18% sur une centaine de mètres.

Piste et pente!
J'ai marché en poussant le vélo sur une centaine de mètres à un endroit où, en plus d'une forte pente, la piste était couverte de sortes de galets très instables sous les roues. N'ayant pas le vélo suffisamment en main et sans pédales automatiques, j'ai préféré ne pas tenter le diable.

A la Baisse du Colombier, je n'ai pas vu de panneau de col. En revanche, il y a de nombreux panneaux destinés aux descendeurs VTT.

Baisse du Colombier (2076 m) : départ d'une piste réservée VTT dite "Colombier Express"
Pour rejoindre le Col du Blainon dont l'altitude est inférieure, il faut cependant d'abord monter encore un peu. La piste n'est plus en terre et en cailloux, mais en "prairie herbeuse"… En me retournant, j'aperçois (et je photographie) la Baisse du Colombier (dans le creux), le Sommet du Colombier où se situe l'arrivée du télésiège (on distingue une construction) et au fond Las Donnas.

Piste herbeuse, entre Colombier et Blainon
La pelouse fait bientôt place à un sentier. Un peu étroit mais pas trop, un peu en dévers mais pas trop, un peu de pente à droite mais pas trop, et comme la terre est bien sèche, ça passe!

Sentier, entre Colombier et Blainon
Au Col du Blainon, je suis tout heureux de trouver un vrai panneau, que je photographie en compagnie de mon VTT de location.

Col du Blainon (2014 m)
La descente m'inquiète un peu. Davantage que la montée, pour être honnête. La piste caillouteuse par laquelle je suis monté ne m'inspire pas. Les cailloux roulant facilement, l'adhérence est moins bonne que sur terre. Je préfère donc m'orienter vers une des pistes de descente VTT qui emprunte un sentier en terre.
Je choisis celle qui me semble la plus facile, une piste verte nommée "Belvédère des Chamois" : 410 m de dénivelé négatif en 3,5 km. Ça descend fort par moment, mais ça reste d'un niveau que je peux gérer. En restant prudent naturellement car le pilotage est plus délicat quand on n'est pas sur son propre VTT et que, de plus, les pieds ne sont pas accrochés aux pédales…

Piste de descente : vue sur Auron, à travers les arbres
Finalement, je prends beaucoup de plaisir à effectuer cette descente. A part une morsure sournoise infligée à ma jambe droite par une pédale en liberté, tout s'est bien passé. Dans quelques jours l'hématome et les traces de dents auront disparu! Il n'y a pas eu de chute, c'est l'essentiel.

Sur la piste verte de descente VTT, dite "Belvédère des Chamois"
Le bilan étant très satisfaisant, je remets ça demain matin. Au programme : trois autres cols à plus de 2000 m. Un peu plus haut en altitude, donc un peu plus de D+, un peu moins bien repérés sur le plan… On verra bien : l'aventure continue!

En rendant le vélo à Stéphane, je lui dis : « A demain! »

Claude
Photos personnelles

—> Lire la suite (3 autres cols à plus de 2000 m en VTT) : Bercha, Bouchiet et Chavalet

Piste de descente

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire