dimanche 15 mars 2015

RALLYE DE PRINTEMPS, À COMBS-LA-VILLE

Le rendez-vous du rallye de ce dimanche était au gymnase "Cartier". Alain, comme notre président de club? Non "Jacques" ! Tous deux explorateurs, dotés d'un sens particulièrement aiguisé de l'orientation... Le premier ayant découvert la Chine, le second la Nouvelle France!...

Complexe sportif Jacques Cartier, à Combs-la-Ville
Ce matin, il n'y avait pas que les hirondelles pour faire le printemps! Les 38ème Randonnées de Printemps, organisées par le Cyclo Club de Combs-la-Ville (CCCB), marquaient le renouveau de la nature et de la floraison grâce à l'intitulé de la plupart des parcours :
  • “myosotis” pour le 30 km, fléché en vert,
  • “crocus” pour le 60 km, fléché en jaune,
  • “narcisse” pour le 90 km, fléché en bleu,
  • mais pas de nom de fleur pour le 115 km, fléché en rouge et baptisé “giboulées".

    Vous voulez une pastille?
Pour ce qui est des giboulées, un seul Cyclotouriste Saint-Maurien a osé tenter sa chance sur ce 115 km (même pas peur!) : Bernard Coadou, parti très tôt, vers 7h. La météo, moins capricieuse en Seine-et-Marne que sur le Paris/Nice, l'a épargné.

Nous aurions pu entonner : « Viens, dans le 77, y'a le printemps qui chante »... En effet, pas une goutte de pluie de la matinée, malgré un ciel parfois menaçant et un soleil très très timoré : « Je sors ou je ne sors pas? ».

Claude S. : « Bravo mon petit Bernard! »
A 7h30, nous n'étions qu'un quatuor de C.S.M. “narcissiques” à nous élancer sur le "narcisse - 90" à la chasse aux pastilles bleues : 2 filles (Gaby et moi) et 2 gars (Jean-Marc Deschamps, Claude S.).

Quatre C.S.M. certes, mais rarement esseulés sur la route! Dès notre premier passage au contrôle de Blandy-les-Tours, le groupe a accueilli un cinquième membre, en la personne de Chantal (qui avait roulé en notre compagnie lors du Levallois-Honfleur 2014).

Par ailleurs, nous avons salué de nombreux copains cyclos des clubs val-de-marnais : VCR Mandres-les-Roses, Sucy-en-Brie, VS Villecresnois, AS Brévannaise, Le Plessis-Trévise, ADP 94... Ce serait trop long de citer tout le monde! Car il y en avait du monde sur ce beau rallye entièrement en zone rurale (Château-fort de Blandy-les-Tours, Fief des Epoisses, etc.) : 401 cyclistes inscrits sur la route, 183 sur le VTT.

Le Fief des Epoisses
Ce n'est pas parce qu'il y a “Ville” accolé à “Combs” qu'il s'agissait de parcours urbanisés. Loin de là! Dès la sortie du gymnase Jacques Cartier, nous avons pédalé dans la campagne et je ne me souviens pas d'avoir aperçu plus d'un feu tricolore.

La campagne et le ru d'Ancœur, vus du Pont Paillard, à Blandy-les-Tpurs
A nos trousses sur le 90 km, mais partis plus tard, il y avait Olivier, puis Eric et Claude A. Olivier nous a rattrapés lors de notre deuxième passage au point de convivialité de Blandy-les-Tours; il avait mis le turbo! Il a fini le parcours avec nous.

Point de convivialité de Blandy-les-Tours : Claude, Olivier, Jean-Marc, Gabrielle et Chantal
Pour compléter la liste des Cyclotouristes Saint-Mauriens, il y avait celles qui s'étaient levées plus tard (Laurence, Anne, Dominique, Marie-Alex) mais qui ont eu le mérite de faire le déplacement et de nous permettre de revenir avec la coupe décernée au club ayant engagé le plus grand nombre de féminines (à égalité avec Ozoir-la-Ferrière). Ajoutons que chaque féminine s'est vue offrir une rose par l'organisation...

Coupe reçue par mes soins et emportée par Marie-Alex. Merci les filles!
Donc, si je refais les comptes : nous étions 12 Cyclotouristes Saint-Mauriens, ce dimanche à Combs-la-Ville, avec une parité respectée : 6 féminines et 6 gars.

8 des 12 Cyclos Saint-Mauriens
Un seul regret au sujet de ce rallye : le défléchage a commencé avant la fermeture prévue normalement à 14 heures. Bernard a vu des organisateurs ôter des affichettes alors qu'il venait de dépasser Marie-Alex qui, forcément, risquait d'en faire les frais. Nous avons alors guetté son arrivée avec une réelle inquiétude. Heureusement, un “ange gardien” (mais ce n'était pas moi) a volé à son secours. Ouf! Marie-Alex était sauvée!

L'arrivée de Marie-Alex
Mille excuses à Anne, absente de notre reportage photo du jour... Il faut dire qu'elle nous a quittés rapidement car elle avait promis d'être à l'heure à un déjeuner de famille.

Marie-Ange (avec la complicité de Claude)
Photos : Marie-Ange et Claude


➜ Toutes nos photos sur Flickr.

DERNIÈRE MINUTE : L'ange-gardien qui a remis Marie-Alex sur le bon chemin n'était autre que notre ami Jean-Marc. Un grand merci à lui!... En l'absence d'Alain Chappuis, nous avons trouvé un nouveau "saint-bernard"!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire