dimanche 27 mars 2016

PÂQUES EN PÉRIGORD, À SAINT-FRONT-DE-PRADOUX (24), 2ème JOURNÉE

Bonne surprise en arrivant à l'accueil : nous rencontrons Paul et Geneviève, des fidèles de l'Euro PN (voir sur notre site). Détail étonnant : sans nous concerter, Paul, Geneviève et moi portions sous nos vestes thermiques le maillot de l'Euro PN! Ça méritait bien une photo!

Avec Paul et Geneviève
Nous décidons de faire un bout de route ensemble... Le début du circuit nous faisait prendre une toute petite route permettant d'admirer, sur la commune de Saint-Martin-l'Astier, l'église Saint-Martin, dont le clocher-tour octogonal, très particulier, remonterait au IXe siècle.

Eglise de Saint-Martin
Un peu plus loin, une petite pancarte déposée par l'organisation, attirait notre attention sur un "site à voir" : les maisons doubleaudes de Gamanson. Ce sont des maisons de torchis et de bois construites ainsi aux XVIIe et XVIIIe siècles en raison de l'absence de pierre dans la vallée de la Double.

Maisons doubleaudes de Gamanson
A Saint-Laurent-des-Hommes, nos regards ont été attirés par la mairie, dont l'architecture associe les pierres et les pans de bois... Intrigué par les "Hommes" de ce Saint-Laurent, j'ai voulu en savoir plus : il s'agit de la déformation d'un mot occitan, "olm", signifiant ormes. Des arbres et non des êtres humains!

Mairie de Saint-Laurent-des-Hommes
Poursuivant notre route, nous avons longé une prétendue piste cyclable, gravillonnée à souhait et encombrée de brindilles... Praticable en VTT uniquement...

Une piste cyclable, ça? De qui se moque-t-on?
A Montpon-Ménestérol, Paul et Geneviève ont pris la route du retour tandis que nous poursuivions vers les terres de Dordogne proches du Bordelais. Ici, les vignes dominent souvent les paysages.

Après les terres blanches de samedi, les vignes
Vu le temps menaçant nous avons préféré renoncer au tronçon en aller-retour qui conduisait les cyclos au point repas de Puisseguin.
Sur le retour, nous avons fait la connaissance d'une néerlandaise licenciée au club de Gourdon (Lot). Tout en bavardant, nous avons fait une bonne vingtaine de kilomètres ensemble, jusqu'à l'arrivée à Saint-Front-de-Pradoux.

Marie-Ange avec Mien (prononcer "Mine"), une cyclote néerlandaise
Peu avant l'arrivée, une dernière photo pour garder un souvenir de l'Isle à Mussidan. Belle rivière de plus de 250 km de long, l'Isle, qui arrose aussi Périgueux, est un affluent de la Dordogne, qu'elle rejoint à Libourne.

L'Isle à Mussidan
La deuxième boucle est bouclée : 88 km et 472 m de dénivelé. C'était moins vallonné qu'hier.
A demain pour la dernière journée! Si le temps le permet...

Claude
Photos personnelles

LIENS :

➜ Toutes nos photos de Pâques en Périgord 2016, sur Flickr
➜ Le résumé du week-end sur notre site

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire