dimanche 26 mai 2013

LES HAUTEURS DU VAL D'OISE, À DEUIL-LA-BARRE (95)

RALLYE ORGANISÉ PAR L'A.S. ENGHIEN LA BARRE - 100 KM - 1432 m de D+

Il y a deux ans, Marie-Ange avait raconté sur ce blog notre première participation au rallye "Les Hauteurs du Val d'Oise". Cette année, nous sommes allés nous rafraîchir la mémoire. En effet, nous ne nous souvenions plus à quel point cette randonnée avait été éprouvante! Il faut dire qu'en 2011, la veille, nous avions fait un 110 km au départ de Versailles, avec 12 côtes parmi lesquelles se trouvaient certaines des plus belles ascensions de la Vallée de Chevreuse! Un des souvenirs que nous avions conservés de notre randonnée dans le Val d'Oise, c'est d'être partis un peu tard, vers 8h30, ce qui nous avait conduits à terminer "hors délai". Raison pour laquelle, cette année, le réveil a donc sonné à 5h. À 7h10, nous étions sur place, au stade de Deuil, rue Jean Bouin, et à 7h25, prêts à démarrer.

Pour les amateurs de bosses, de pentes ou de dénivelés, bref pour tous ceux qui aiment grimper, c'est un rallye à ne pas manquer! D'ailleurs, sur plusieurs documents consultés, la présentation du rallye est très claire sur ce point: « braquets montagnards conseillés. » La montagne en île-de-France? Ça paraît peu crédible. Et pourtant! Voici donc, à titre de preuve, quelques chiffres. Tout d'abord la liste des 15 côtes, avec quelques-unes de leurs caractéristiques :
  1. Côte de Montmorency: environ 3 km, pente toujours inférieure à 5%.
  2. Côte du lapin sauté, à St Prix: 2 km, pente moyenne > à 7%, passages à 16%.
  3. Côte du faisan doré (St Leu-la-Forêt): 900 m.
  4. Côte du haras, à Bessancourt: 49 m de D+ en 600 m, pente moyenne > à 8%.
  5. Côte du château d'eau, à Villiers-Adam: 1,5 km.
  6. Côte de la Cavée, à Butry-sur-Oise: 1 km.
  7. Côte de Parmain: 1,8 km
  8. Côte de la route des Bonshommes, à L'Isle-Adam: 2,5 km.
  9. Côte de la Pierre Turquaise, Forêt de Carnelle: 1,6 km, passages à 14%.
  10. Côte de l'Étang Bleu, Forêt de Carnelle: 900 m, passages > à 10%.
  11. Côte de Noisy-sur-Oise: 54 m de D+ en 700 m, pente moyenne > à 7,7%.
  12. Côte des Princes, à Viarmes: 2,5 km, passages à 17% (au début)
  13. Côte de Domont, 1 km.
  14. Côte de Blémur, 500 m.
  15. Côte de Piscop, 1,6 km.
Attention! Ne pas tout donner dans la côte de Piscop, même si c'est officiellement la dernière, car il reste une série de petits "toboggans" un peu casse-pattes pour arriver jusqu'à Montmorency.
  • Kilométrage total: 100 km selon les organisateurs, 104,5 km selon Openrunner (idem selon mon compteur)
  • Longueur cumulée des 15 côtes: 22,1 km (sans compter les montées inférieures à 500 m, non répertoriées)
  • Dénivelé positif total: 1432 m selon l'organisation, 1533 m selon Openrunner.

Le profil
Tous ceux qui pratiquent les parcours vallonnées savent bien qu'il est moins dur de grimper 10 km d'un coup, avec une pente régulière, que de faire 10 côtes d'1 km, avec de nombreux changements de pente, des pourcentages élevés et des descentes intercalées. C'est d'ailleurs ce qui fait aussi la difficulté du Brevet Cyclo de la Montagne de Reims, par exemple, par rapport à des parcours équivalents en distance et en dénivelés sur l'Ardéchoise.

Pour ceux qui sont équipés d'un GPS, il est possible de récupérer la trace du circuit que j'ai tracé sur Openrunner: identifiant du parcours: 2534755.
Et pour ceux qui, comme moi, naviguent encore à la carte, rien ne vous empêche de reproduire le tracé sur votre carte préférée, IGN ou Michelin.

Si vous envisagez de vous laisser tenter par cette organisation en 2014 ou ultérieurement, je signale que l'ASELB propose deux départs, le premier à Deuil-la-Barre, le second à Chauvry. Ce départ déporté évite les portions les plus citadines de Deuil et de Montmorency et il permet d'accueillir plus facilement les cyclos de Frépillon ou de L'Isle-Adam. Cette année, contrairement aux années précédentes, il y avait deux fois plus d'inscriptions à Chauvry. Le kilométrage du grand parcours en partant de Chauvry est d'environ 85 km, mais le circuit ne se prive que d'une seule des 15 côtes, celle de Montmorency (n° 1).

Quand j'ai regardé ma montre, à l'arrivée, j'ai pu constater avec satisfaction que cette année, nous étions rentrés dans les délais, à 13h45, la clôture étant prévue à 14h. Une fois encore, nous avons été félicités par les organisateurs... non pas pour avoir fait leur grand parcours très exigeant, mais pour être venus "de si loin"!... 35 minutes de voiture à l'aller, environ 1h au retour à cause des bouchons sur le périph', ce n'est pourtant pas le bout du monde!... Enfin, ça fait toujours plaisir d'être félicité!!!
Pour finir, au chapitre des satisfactions et des félicitations, un petit coup de chapeau à Marie-Ange qui, cette fois, outre l'enchaînement des 15 côtes listées ci-dessus, a grimpé la Côte des Princes dans sa totalité et sans mettre pied à terre! Je n'ose dire "ça s'arrose", craignant que le ciel ne prenne le message pour lui! Profitons donc sans modération du beau soleil de ce lundi!

Claude
Photos personnelles

Le décor en quelques photos...

Des cyclos de Frépillon au point d'accueil de la ferme de Chauvry. Pour nous, c'était un premier petit ravito après seulement 15 bornes...
La ferme de Chauvry
Marie-Ange en termine avec la partie la plus raide de la côte de la Pierre Turquaise (maxi: 14%), dans la Forêt de Carnelle
Point de rencontre de l'Étang Bleu (Forêt de Carnelle). En me revoyant, un 26 mai, avec veste polaire et jambières, je me dis: « C'est quand, le printemps? »
Après la côte de Noisy-sur-Oise
Début de la descente après la côte de Noisy-sur-Oise
Cette fois, Marie-Ange en termine avec la partie la plus raide de la côte des Princes (maxi: 17%), toujours dans la Forêt de Carnelle
Côte des Princes
Fin de la côte des Princes : Ouf!
Saint-Martin-du-Tertre: la Tour du Guet, qui n'a jamais servi à guetter quoi que ce soit. Elle a été édifiée au XIXe siècle pour la baronne Roger, afin de lui permettre d'admirer le panorama. (Une pause "cyclotourisme", ça permet de récupérer un peu, après la Côte des Princes!!! :D)
Montmorency

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire