mercredi 27 juillet 2011

DE L'ALBIR À LA SERRA GELADA

RANDONNÉE PÉDESTRE

J'ai effectué de nombreuses balades à vélo (route ou VTT) en direction de la Serra Gelada. Et en 2011, j' y ai fait un tour en randonnée pédestre, en compagnie de Marie-Ange.

Présentation…

La Serra Gelada (en valencien) ou Sierra Helada (en castillan) s'étend de l'Albir à l'est (commune de L'Alfàs del Pi) à Benidorm à l'ouest.

Serra Gelada : vue générale, côté Benidorm (photo 2013)
Ce nom signifie la montagne gelée. Drôle de nom pour une grosse colline à la végétation typiquement méditerranéenne…

Serra Gelada, vue depuis la plage de l'Albir, commune de l'Alfàs del Pi (photo 2013)
L'origine du nom? Des documents touristiques locaux l'attribuent à des pêcheurs qui, se rendant au large, de nuit, pour pêcher au lamparo, voyaient le reflet de la lune sur la falaise qui plonge dans la mer d'une hauteur de plus de 400 m! La nuit, ces reflets donnent, paraît-il, à la falaise l'aspect de la glace!

Serra Gelada : petite partie de la falaise vue du phare de l'Albir (photo 2013)
Cette petite montagne, dont le sommet culmine à 438 m, abrite un parc naturel de six hectares, comprenant la montagne elle-même mais aussi plusieurs îles ainsi qu'un espace maritime aux alentours. Sur la route du phare de l'Albir (belle promenade à faire à pied ou en vélo), une dizaine de panneaux explicatifs nous instruisent à ce sujet…

Panneau d'informations du Parc Naturel de la Serra Gelada (photo 2012)
En lisant ce panneau, intitulé : En se promenant à travers la Serra Gelada, on apprend par exemple ceci :
  • Certaines roches abritent des fossiles d'animaux aujourd'hui disparus.
  • Les falaises et les îles du parc naturel servaient régulièrement de refuge à des pirates barbaresques.
  • Dans ses eaux vivent plus de 50 espèces de poissons.
  • Il y pousse des plantes qui sont uniques dans toute la Méditerranée.
  • Sur les falaises, on trouve des dunes fossilisées suspendues.
Randonnées pédestres dans la Serra Gelada

Plusieurs possibilités s'offrent au promeneur.

La plus facile consiste à aller de L'Albir jusqu'au phare par une route goudronnée, fermée à la circulation. C'est sur cette route que se trouvent les panneaux explicatifs.
En été, elle est très fréquentée le soir par les adeptes de la course à pied car elle bénéficie de l'ombre projetée par la Serra Gelada. On peut aller jusqu'au phare en vélo de route.

L'Albir : Mine d'ocre sur la route du phare (photo 2012)
La randonnée la plus difficile consiste à traverser toute la Serra Gelada, de L'Albir jusqu'à Benidorm : environ 8 km pour l'aller (davantage selon les variantes). Le parcours est balisé. Retour possible en autobus jusqu'à L'Albir.

Vue sur Benidorm depuis la Serra Gelada, site de la Croix (photo 2012)
NB: En venant de Benidorm, on peut aller jusqu'à la Croix en vélo de route si on n'a pas peur des belles montées!

Notre randonnée pédestre du 27 juillet 2011

Nous nous sommes contentés du début du parcours de la traversée, qui en est la partie la plus escarpée puisqu'au départ du parking de la Serra Gelada, à l'Albir, on est à 45 m d'altitude et qu'on monte à 438 m, soit près de 400 m de D+.
Nous avons démarré en fin d'après-midi, pour éviter les grosses chaleurs estivales de la mi-journée.

Au fond, on aperçoit Altea et la Serra de Bernia (photo 2011)
Pendant l'ascension, on a des points de vue superbes sur Altea et sur la Serra de Bernia, qui avait malheureusement la tête dans les nuages ce jour-là.

Altea, la baie, le port et au fond, la Serra de Bernia (photo 2011)
En arrivant au sommet, où a été implantée une antenne relais, on découvre que le versant maritime de la Serra Gelada est presque à la verticale. La vue sur le phare de l'Albir est impressionnante.
Le phare de l'Albir, vu depuis le sommet (photo 2011)
La descente a été naturellement plus rapide que la montée, mais il faut quand même prévoir le temps nécessaire! Pour nous, c'était juste. Nous avons rejoint le parking au moment où le soleil se couchait sur le Puig Campana et sur le Monte Ponoig.

Claude
Photos Claude et Marie-Ange

Retour au parking… Coucher de soleil sur le Puig Campana et le Monte Ponoig (photo 2011)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire