jeudi 17 avril 2014

AUTOUR DU COL DE LA CHAUDIÈRE (100 COLS EN DRÔME)

RANDONNÉE PERMANENTE DU CLUB DES CENT COLS

Retrouvez sur notre site la page 100 cols en Drôme, qui récapitule tous nos articles concernant cette randonnée (séjours d'octobre 2013, d'avril et d'octobre 2014).

Présentation succincte du parcours

Une boucle de 59 km avec 3 cols franchis :
  • Col des Réchats (512 m) 
  • Col de la Chaudière (1047 m) 
  • Col du Gourdon (953 m), en descente 
Nous avons également franchi le Col du Pas de Lauzun (504 m), col non reconnu par le Club des Cent Cols, et le Pas de Lauzun (430 m), qui n'est pas un col.

D+ cumulé : 1105 m

—> Toutes nos photos sur Flickr

Le résumé de la journée…

Départ d'Aouste-sur-Sye. Conditions météorologiques excellentes. On traverse la Drôme…

La Drôme à Aouste-sur-Sye 
À la sortie de Mirabel-et-Blacons, on traverse de nouveau la Drôme et on aperçoit au loin les Trois Becs.

La Drôme à Mirabel-et-Blacons. Au fond : les Trois Becs 
Nous traversons la D164 et empruntons une petite route tranquille, parallèle à la route de Gap (D164 puis D93) et au cours de la Drôme. C'est presque plat jusqu'à Saillans et on ne rejoint que sur la fin de ce tronçon la route à plus forte circulation (D93).

Saillans
C'est après Saillans que les choses sérieuses commencent.

Direction : les Trois Becs. Ça grimpe!
C'est le début du Col de la Chaudière. Quelques chiffres :
  • Altitude : 1047 m. 
  • Longueur : 11,5 km 
  • D+ : 773 m 
  • Pente moyenne : 6,7% 

Profil du Col de la Chaudière
Lorsqu'on grimpe au Col de la Chaudière pour redescendre par le versant opposé, on engrange nécessairement trois cols. Nous qui l'avons abordé depuis Saillans, nous avons d'abord franchi le Col des Réchats (512 m).

Col des Réchats (512 m) 
Pendant toute la montée, on est surveillé par les Trois Becs. On ne peut guère leur échapper! Pas plus qu'on ne peut échapper à la pente…

Direction : les Trois Becs (bis)… Ça grimpe bien!
Le village de La Chaudière est un peu à l'écart de la route du col. Nous n'avons pas eu le courage de faire l'aller-retour… Descendre pour remonter, bof bof!

Village de La Chaudière, depuis la route du col
Au Col de la Chaudière, par chance, un cyclo était en train de souffler un peu après son ascension. Il a accepté de nous prendre en photo, la seule où l'on nous voit ensemble au cours de ce séjour.

Col de la Chaudière (1047 m) 
En redescendant vers Bourdeaux, on franchit donc un troisième col : le Col du Gourdon (953 m). Marie-Ange roulait tellement vite dans la descente qu'elle ne l'a pas vu!!!

Col du Gourdon (953 m) 
Après Bourdeaux, le moment et l'endroit nous ont semblé parfaits pour une halte pique-nique sous la protection d'une armée bien sympathique. Et avec tables de pique-nique, s'il vous plaît!

Gloire au Picodon!
Ensuite, nous reprenons la même route que la veille, en direction de Saou.

Saou et son rocher, le Rocher de Graville
Mais aujourd'hui, la boucle ne se termine pas ici. Nous devons encore traverser la forêt de Saou et monter jusqu'au Col du Pas de Lauzun (ou Lauzens), col non reconnu par le Club des Cent Cols parce que nommé très (trop) récemment à la demande d'un club cyclotouriste de Crest, l'USCC (sigle visible sur la photo). Cependant, selon les critères géographiques, c'est bien un col. Le temps lui donnera sans doute la légitimité historique qui lui manque.

Col du Pas de Lauzun (504 m) 
Le mot "pas" signifie "passage" et peut parfois désigner un col, mais pas systématiquement. Dans le cas du Pas de Lauzun, situé un peu après le col visible sur la photo ci-dessus, il s'agit d'un défilé.

Pas de Lauzun (430 m) 
L'endroit est pittoresque, mais nous ne nous y attardons pas trop car, comme on le voit sur la photo, la route est étroite et sans visibilité. Nous n'avons pas envie de nous trouver au milieu si un véhicule quelconque survient… Nous prenons quand même le temps de photographier la cascade. Vite fait!

Cascade du Pas de Lauzun 
Retour rapide à Aouste-sur-Sye. Ça descend!

Aouste-sur-Sye : rond-point décoré 
Bilan : 59 km et 3 nouveaux cols franchis… « Seulement ?!… », diront ceux qui ont suivi nos autres aventures dans la Drôme. Certes, mais La Chaudière est un gros morceau, et plus de 1100 m de D+ au cours de cette boucle, c'est pas si mal!

Claude
Photos personnelles


1 commentaire:

  1. Le panneau du Col du Pas de Lauzun n'a pas été posé par le club de Crest, mais par la DDE, car il s'agit d'un panneau officiel, donc fait en connaissance de cause. Mon club de Crest l'a probablement suggéré. Je ne comprends pas bien la réticence du CCC pour ne pas l'accepter.

    RépondreSupprimer