mercredi 23 avril 2014

AUTOUR DE NYONS (100 COLS EN DRÔME)

RANDONNÉE PERMANENTE DU CLUB DES CENT COLS

Retrouvez sur notre site la page 100 cols en Drôme, qui récapitule tous nos articles concernant cette randonnée (séjours d'octobre 2013, d'avril et d'octobre 2014).

Présentation succincte du parcours

Une boucle entre Nyons et Les Pilles, un "aller-retour" (Garde Grosse) + une petite boucle (Grosse Pierre) pour un total de 48 km avec 4 cols et 1 sommet :
  • Col de la Croix-Rouge (513 m)
  • Col de la Croix, vers Garde Grosse (709 m)
  • Passage de Garde Grosse (781 m)
  • Sommet de Garde Grosse (944 m)
  • Col de la Grosse Pierre (248 m)
D+ cumulé : 1070 m

—> Toutes nos photos sur Flickr

Le résumé de la journée…

La plus belle journée de notre séjour. Déplacement en voiture jusqu'à Nyons. Compte tenu du programme de la journée, deux options sont possibles au départ de Nyons. Craignant l'ascension "à froid" de Garde Grosse, nous préférons commencer par le tour du massif…

Massif de Garde Grosse, vu depuis la route du Col de la Croix-Rouge
Le but de cette boucle est de franchir le Col de la Croix-Rouge.

Marie-Ange arrive au Col de la Croix-Rouge (513 m)
Nous apercevons l'antenne au sommet de Garde Grosse. C'est là que nous monterons tout à l'heure.

Col de la Croix-Rouge, avec à l'arrière plan Garde Grosse
On redescend ensuite vers Les Pilles en passant près de Châteauneuf-de-Bordette.

Vallée de la Bordette, près de Châteauneuf
Nous atteignons rapidement le joli village des Pilles.

Les Pilles
Nous traversons l'Eygues, qui coule aussi près de Nyons.

Les Pilles : l'Eygues
De retour à Nyons, nous poussons jusqu'à l'Office de Tourisme (qui était encore fermé à l'heure où nous sommes partis) afin de faire tamponner nos "cartons", ce qui nous permettra le moment venu de faire homologuer la randonnée permanente.

Premier retour à Nyons
Et c'est reparti pour le gros morceau du jour : la montée de Garde Grosse.

Paysage près de Nyons, au début de l'ascension de Garde Grosse
Carte d'identité de Garde Grosse…
  • Altitude au départ : 284 m
  • Altitude au sommet : 934 m
  • Dénivelée : 650 m
  • Distance : 7,4 km
  • Pente moyenne : 8,7 %
  • Pente maxi : 11,5%
Profil de Garde Grosse
Garde Grosse n'est pas un col. En revanche, lorsqu'on monte au sommet, on franchit deux cols homologués : le Col de la Croix (709 m) et le Passage de Garde Grosse (781 m).

Aucun des deux n'est signalé par un panneau. Au Col de la Croix, un beau panneau en bois indique : "Forêt Domaniale de Coucou". Il y a aussi des panneaux de randonnée pédestre (direction Les Bayles, notamment), mais ils étaient cassés lorsque nous sommes passés.

Un peu de repos au Col de la Croix (709 m)
Au Passage de Garde Grosse, le poteau indicateur mentionne "le Double Lacet". Le nom provient du fait qu'il y a à cet endroit deux virages successifs en épingle à cheveu.

Le Double Lacet (775 m)
Au passage de Garde Grosse, on domine Châteauneuf-de-Bordette et la vallée de la Bordette.

Panorama depuis le Passage de Garde Grosse (781 m)
Sur le moment, n'étant pas sûrs que le Passage de Garde Grosse coïncidait avec le Double Lacet (je l'ai vérifié par la suite), nous poursuivons l'ascension jusqu'au sommet.

Garde Grosse (934 m)
Du sommet de Garde Grosse, on découvre un panorama exceptionnel.

Vue de Nyons depuis Garde Grosse
Des habitués, que nous rencontrons au sommet, nous disent que l'horizon est souvent un peu bouché par les nuages à cette heure-là et que, pour profiter pleinement de la vue, il vaut mieux monter plus tôt dans la matinée. Ce qui nous fait regretter notre option du départ consistant à différer l'ascension pour mieux nous échauffer.

Panorama vers le sud depuis Garde Grosse
Nous abordons la descente avec beaucoup de prudence. Ce n'était déjà pas simple lors de la montée, car la route est très abîmée. Truffée de trous et parsemée de gravillons, elle peut s'avérer très piégeuse en descendant… Marie-Ange n'est pas très rassurée et, même moi qui suis un vététiste expérimenté, je préfère rester très vigilant.

De retour à Nyons, nous prenons le temps d'un petit resto en terrasse, sous le soleil! Enfin un temps qui permet de jouer aux "lézards"… Tout en partageant une délicieuse pizza, une succulente salade niçoise et un petit rosé bien frais!

Nous avons repéré à l'avance que, sur le chemin du retour motorisé, il y avait une opportunité à saisir… Nous abandonnons donc (provisoirement!…) la voiture à Charols pour faire une dernière petite boucle de quelques kilomètres à peine sur nos vélos, petite gourmandise qui nous permet de découvrir et de franchir… un nouveau col!

Près du Col de la Grosse Pierre
C'est le Col de Grosse Pierre (255 m). Saurez-vous deviner l'origine du nom de ce col?

Col de la Grosse Pierre (255 m)
C'est le 4e col pour aujourd'hui, ainsi que le 54e et dernier col du séjour. Il ne nous aura pas demandé un gros effort et ça aurait été dommage de passer si près sans l'honorer de notre visite!

Voilà! Notre second séjour dans la Drôme se termine. 11 sorties à vélo, 624 km parcourus, 54 cols, 12 863 m de dénivelé positif cumulé…

Cependant notre randonnée permanente "100 cols en Drôme" n'est pas terminée. Un troisième et dernier séjour sera nécessaire… Peut-être en octobre si, comme l'année dernière, la météo le permet.

En attendant nos nouvelles aventures dans la Drôme, retrouvez sur notre site la page qui récapitule tous les articles que nous avons consacrés à cette randonnée permanente.

Claude
Photos personnelles

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire