dimanche 20 avril 2014

COLS DE GRIMONE ET DE MENÉE (100 COLS EN DRÔME)

RANDONNÉE PERMANENTE DU CLUB DES CENT COLS

Retrouvez sur notre site la page 100 cols en Drôme, qui récapitule tous nos articles concernant cette randonnée (séjours d'octobre 2013, d'avril et d'octobre 2014).

Présentation succincte du parcours

Une boucle de 76 km avec 4 cols franchis :
  • Col de Grimone (1318 m)
  • Col de la Croix-Haute (1176 m)
  • Col du Prayet (1197 m)
  • Col de Menée (1402 m)
D+ cumulé : 1725 m

—> Toutes nos photos sur Flickr

Le résumé de la journée…

Quand nous nous garons à Mensac, peu après Châtillon-en-Diois, le thermomètre de la voiture indique -1° à l'extérieur… Nous ne regrettons pas d'avoir ressorti les vêtements d'hiver!

Mais pas question de renoncer! Ce jour, nous l'avons choisi exprès. Pas à cause du froid, naturellement. Non, c'est juste que c'est le dimanche de Pâques. Or sur la boucle que nous voulons faire, il y a un long tronçon de plus de 20 km sur la D 1075 (ex-nationale 75), bref, une route ordinairement très fréquentée. Pas d'autre solution si on veut franchir le Col de la Croix-Haute, qui est sur cette route. Pas d'autre solution non plus si on veut faire une boucle et engranger au passage le Col du Prayet, sur le versant nord du Col de Menée. Alors nous nous sommes dits — et ça s'est vérifié — qu'un dimanche matin et qui plus est le jour de Pâques, la circulation serait plus calme. Nous préférons affronter le froid plutôt qu'une circulation intense… Donc on y va!

Mensac : base de départ
Très vite, nous abordons les Gorges des Gâts, longues d'une dizaine de kilomètres.

Gorges des Gâts : le Bez
Nous sommes très vite sous le charme des paysages…

Gorges des Gâts
Sous le charme, on vous dit!

Cascade dans Gorges des Gâts
Sans un panneau qui nous signale le débouché du Rio Sourd, très apprécié, paraît-il, des amateurs de canyoning, nous ne l'aurions peut-être pas remarqué.

Gorges des Gâts : débouché du Rio Sourd
Par endroits, les falaises sont très impressionnantes.

Gorges des Gâts
Sur la fin, on enchaîne plusieurs petits tunnels, sortes de glacières où le froid est encore plus vif.

Gorges des Gats
Après les derniers tunnels, le paysage change. Nous approchons de Glandage.

Près de Glandage
Dans les environs de Glandage, nous aurions dû franchir un col supplémentaire, nommé Le Collet, mais il fallait s'écarter un peu de la route principale et nous n'avons pas su trouver l'embranchement. Nous avons dû passer à 500 m du col… sans le repérer!

Nous continuons, et bientôt, le Col de Grimone est en vue…

Col de Grimone en vue!
Le Col de Grimone (alt. 1318 m) restera le plus long que nous ayons escaladé au cours de ce séjour dans la Drôme d'avril 2014 : 19 km depuis Mensac, avec un peu moins de 750 m de D+ dans cette seule ascension (3,4% de pente moyenne).

Col de Grimone (1318 m)
Une fois franchi le Col de Grimone, un grand changement apparaît dans les paysages. Désormais, c'est un décor de haute montagne avec des sommets enneigés.

Panorama après le Col de Grimone
La descente jusqu'à la D1075 est brève, puis c'est l'ascension du Col de la Croix Haute (1176 m).

Col de la Croix-Haute (1176 m)
Jusqu'à Clelles, il n'y a pratiquement que de la descente ou du faux plat descendant pendant plus de 20 km. La vitesse procure une sensation de froid encore plus forte. Vivement que la route remonte pour qu'on puisse se réchauffer un peu!

A proximité de Clelles, nous quittons enfin la grande route et remontons vers le Vercors : un panneau nous apprend qu'il s'agit du Pas de l'Aiguille.

Pas de l'Aiguille
Ici commence la montée vers le Col du Prayet (ou "Prayer") : 8,7 km à 5,1% de pente moyenne.

Col du Prayet (1197 m)
Pause pique-nique au Col du Prayet.

Puis il nous reste à terminer l'ascension pour franchir le col le plus haut du séjour : le Col de Menée, 1457 m ou 1402 m selon qu'on est d'un côté ou de l'autre du tunnel. C'est l'un des deux ou trois cols routiers les plus hauts du département de la Drôme.

Col de Menée (1457 m)
Entre l'entrée et la sortie du tunnel, on perd 55 m de dénivelé… Ça me paraît beaucoup, mais je n'ai pas vérifié!

Le tunnel du Col de Menée (1402 m)
La descente est très longue : une vingtaine de kilomètres. Je m'arrête une dernière fois pour regarder derrière moi et prendre une dernière photo.

Le Col de Menée, aperçu au cours de la descente
Plus de photos par la suite car quelques gouttes de pluie nous font craindre de finir mouillés… Nous retrouvons cependant la voiture à temps, avec 76 km au compteur et 1725 m de D+ cumulé.

Claude
Photos personnelles

1 commentaire:

  1. Salut Claude,
    grâce à cet article, je me fais une idée de ce que je vais découvrir en 2015. ;-)
    Merci pour ce reportage et ces photos !

    RépondreSupprimer