dimanche 7 juin 2015

PARIS-BAYONNE 2015, 5e ÉTAPE : BERGERAC - AUCH

➜ Etape précédente : Limoges-Bergerac — Etape suivante : Auch-Bagnères-de-Luchon

Les données de l'étape

Distance : 171 km annoncés, 182 km au compteur.
Horaires de passage calculés sur une moyenne basse de 22 km/h.
Ma moyenne : 23,2 km/h.
D+ : 1950 m (selon Openrunner), 2030 m selon GPS.
Tracé officiel sur Openrunner : 4236367
Départements traversés : Dordogne (24), Lot-et-Garonne (47), Gers (32)
BCN-BPF : Monbazillac (dépt. 24) + Nérac (dépt. 47) suite à une erreur de parcours.
Temps beau.
Température moyenne : 27°.

5e étape
Profil de l'étape

Le récit

Après quatre étapes, nous allons bien même si nous sommes devenus, au fil des étapes, de bons clients du laboratoire Bayer et de la marque Bépanthène!

Aujourd'hui, quelques centaines de mètres à peine séparent l'hôtel du lieu de départ.

Bergerac, à quelque minutes du départ
Dès le départ, je n'ai pas pu résister à l'envie de prendre une photo de la Dordogne…

La Dordogne à Bergerac
Du coup, je me suis retrouvé en queue de peloton. La côte de Monbazillac, abordée après moins de 10 km, a donné aux groupes que nous aurions pu accompagner l'occasion d'accentuer leur avance.

Côte de Monbazillac
Alain et moi avons donc préféré intégrer très tôt le gruppetto, dès la sortie de Monbazillac, ce qui nous a permis d'aborder cette étape à une allure raisonnable.

Un bout du gruppetto! (photo Franck, AAOC)
Jusqu'à la “pause café” de Tombebœuf, nous restons avec ce gruppetto, où figurent, entre autres, plusieurs membres de l'AAOC : Alain N., Michel M., Claude L. et l'ami Guy Moulin, que je connais depuis plus de 40 ans et qui est à l'origine de ma motivation et de mon engagement sur ce Paris-Bayonne.

Avec l'ami Guy, à Tombebœuf
Entre Tombebœuf et Francescas, lieu du plateau repas, j'ai roulé seul, suite à un léger malentendu. Alain, parti en éclaireur, croyait que j'étais resté avec le gruppetto, alors que je l'avais distancé à la faveur d'une succession de côtes et que j'essayais de rattraper Alain.
À Calignac, nouvelle péripétie : après le passage d'Alain à une bifurcation, il semblerait qu'un des bénévoles ait par erreur commencé à déflécher le parcours alors que les derniers (dont moi-même) n'étaient pas encore passé. Du coup, nous sommes plusieurs à avoir filé tout droit! Pour ma part, je suis allé jusqu'à Nérac, site BCN-BPF qui n'était pas sur le circuit, ce qui m'a permis de prendre une jolie photo.

Nérac, site BCN-BPF du Lot-et-Garonne
Mon GPS m'ayant aidé à retrouver la bonne direction, je suis finalement bien arrivé à Francescas, mais dans les derniers et avec 8 km de plus au compteur. Alain m'y attendait. Mon repas rapidement pris, nous sommes repartis ensemble, au sein d'un petit groupe qui n'est cependant pas resté longtemps homogène. En fin de compte, nous avons roulé jusqu'à l'arrivée avec Michel M., de l'AAOC. En cours de route, nous avons absorbé un quatrième compagnon, Claude C., attardé à la suite d'une chute sans gravité.

La température était toujours très élevée (35°/36°) et lorsque nous sommes passés près d'un plan d'eau où se baignaient des gens, à Verduzan, une envie irrésistible de nous y jeter nous a traversé l'esprit. C'est à ce moment même que Guy nous a doublés… en voiture! Ayant renoncé à finir cette étape sur le vélo, il s'était transformé en porteur d'eau, ou plus exactement en pourvoyeur de boissons fraîches… Merci Guy! Quelle riche idée!

Base de loisirs de Castéra-Verduzan
Nous sommes arrivés à Auch à 16h15, juste pour la fin de la réception. Nous n'étions pas les derniers.

Voici ce qu'indiquait mon GPS pour l'étape du jour, avant liaison jusqu'à l'hébergement : 178 km et 23,3 km/h de moyenne, avec un dénivelé positif proche des 2000 m. Mais nous n'étions pas au bout de nos peines…

Notre hôtel, le Logis Le Domaine de Baulieu, se situait dans un joli parc arboré... mais à 4 km du centre de la ville d'Auch!!! Pour y parvenir, en cette fin d'après-midi, nous avons dû encore ajouter 100 m de dénivelé supplémentaires, avec notamment un raidard comprenant des passages à plus de 10%! Quand je pense que nous avions décidé d'économiser nos forces avant la première étape de montagne du lendemain!… C'est un peu raté! Heureusement la cadre et le dîner de grande qualité nous ont fait oublier tout cela.

Le Domaine de Baulieu, à Auch
Et puis consolons-nous : demain matin, nous commencerons par une descente... pour nous rendre au départ réel, à Auch “Le Mouzon”.
Ensuite, après une centaine de kilomètres de mise en jambes vallonnée, quatre cols seront au programme!!! La montagne arrive! Une bonne nuit de sommeil ne sera pas superflue…

Claude
Photos personnelles

LIENS :

➜ La présentation du Paris-Bayonne 2015 sur le site “Claude et Marie-Ange font du vélo”.
➜ Présentation sur le site de l'AAOC.
➜ Les photos de Sylvain : 5e étape.
➜ Les photos de l'AAOC (Franck et autres) : 5e étape.
➜ Toutes mes photos sur Flickr (+ une sélection de photos téléchargées)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire