vendredi 24 octobre 2014

AUTOUR DE MOLLANS-SUR-OUVÈZE (100 COLS EN DRÔME)

RANDONNÉE PERMANENTE DU CLUB DES CENT COLS

Retrouvez sur notre site la page 100 cols en Drôme, qui récapitule tous nos articles concernant cette randonnée (séjours d'octobre 2013, d'avril et d'octobre 2014).

Présentation succincte du parcours

Une boucle au départ de Buis-les-Baronnies, pour un total de 38 km, avec 3 cols :
  • Col Saint-Michel (347 m),
  • Col de Propiac (526 m)
  • Col de Perponcher (460 m).
D+ cumulé : 620 m.

➜ Toutes nos photos sur Flickr
➜ Une sélection des photos de Rémi sur notre page Flickr

Le résumé de la journée…

Le principal objectif de cette journée est de rencontrer Rémi, 18 ans, dont nous avons fait la connaissance sur Internet, grâce à son blog : http://grimpeur-du-84.skyrock.com.

Pour nous rendre à Mollans-sur-Ouvèze, où nous nous sommes donné rendez-vous, nous commençons par une descente à la fraîche (brrr!), puis nous franchissons un mini-col : le Col Saint-Michel. En venant de Buis-les-Baronnies, il ne fait que 500 m de long, avec 31 m de D+… A peine de quoi se réchauffer un peu…

Col Saint-Michel (347 m)
Nous arrivons à Mollans avec pas mal d'avance sur l'horaire du rendez-vous, alors nous poursuivons notre petit tour de chauffe, juste le temps pour Marie-Ange de crever de la roue avant. Rémi arrive pendant que je commence à réparer…

Première crevaison à Mollans-sur-Ouvèze
Peu après le début de notre parcours commun, c'est à mon tour de crever de la roue avant. Deux crevaisons en tout et pour tout au cours de ce séjour dans la Drôme, toutes les deux le même jour, et toutes les deux sous le regard de Rémi… Rémi, est-ce que tu nous porterais la poisse???

Deuxième crevaison sur la route de Propiac
Maintenant que nous en avons fini avec les affaires sérieuses, on va pouvoir commencer à rigoler! Rémi nous emmène grimper le Col de Propiac. Un joli petit col, comme Marie-Ange les aime (c'est elle qui l'a dit, Rémi est témoin!) : une petite route traversant la forêt, avec de nombreux lacets, miam!… 166 m de D+ en 2,6 km, ça nous fait près de 6,4% de pente moyenne. Une rigolade, on vous dit!

Rémi et Marie-Ange au Col de Propiac (526 m) 
Comme Rémi nous voit bien "chauds", il nous propose de continuer la poilade!… 1 km d'ascension supplémentaire (à 8% de moyenne cette fois) pour découvrir le Château de Mérindol : une excellente initiative! Un cadre superbe, que nous ne serions jamais allés voir sans être accompagnés par un connaisseur! Merci Rémi!

Château de Mérindol
Nous prenons le temps d'apprécier le décor, tandis que Rémi est retenu par un appel téléphonique important (on lui propose du travail!).

Château de Mérindol
Rémi nous rejoint… Il est content : ça s'annonce bien. Ce travail lui permettrait de financer plusieurs projets qui lui tiennent à cœur. C'est bon, ça!

Arrivée de Rémi
À son arrivée, il en profite pour nous photographier ensemble… La prise de vue est un peu à contre-jour, mais c'est pour qu'on voit le château et, en arrière-plan, le Mont Ventoux!

Château de Mérindol (photo de Rémi)
Il est temps de redescendre, par la même route, pour nous rendre à Propiac-les-Bains, dont les eaux thermales sont connues depuis l'époque romaine. Trop forts, ces Romains! Ils s'y connaissaient vraiment en "eaux"…

Arrivée à Propiac-les-Bains (photo de Rémi)
Le panneau ci-dessous nous apprend également que « Propiac est une commune agricole qui concentre les fruits des Baronnies : olives (AOC), cerises, tilleul, abricot, vigne. » Personnellement, je n'aurais pas pensé à mettre le "tilleul" dans les fruits, mais puisque le panneau l'affirme…

Propiac-les-Bains
Rémi et moi photographions aussi des plaques de cocher (voir mon article à ce sujet), puis nous poursuivons notre route avec pour objectif un col qui sera "nouveau" pour nous trois. Une première!
En chemin, nous portons un regard vers ces dunes de marnes noires, spectaculaires…

Dunes de marnes noires
Et nous voilà bien vite parvenus au Col de Perponcher, un col sans difficulté. Malheureusement, pas de panneau pour immortaliser de belle manière ce col partagé. Mais une photo quand même, au carrefour de la D147 et de la D523, où se situe très précisément le col.

Col de Perponcher (460 m)
Il est temps de retourner à Buis-les-Baronnies.

Pour permettre à Rémi d'ajouter un autre col à sa collection, je l'accompagne jusqu'au Col d'Os, que j'ai moi-même déjà gravi il y a quelques jours (voir l'article).

Rémi au Col d'Os
Pendant ce temps, Marie-Ange s'occupe de nous trouver un restaurant à Buis-les-Baronnies. Mission qu'elle accomplit à la satisfaction générale!

Petit resto sympa sous les arcades
Une matinée très très sympa, ponctuée par un repas raffiné… On s'en souviendra de cette rencontre avec Rémi, un jeune homme à qui nous souhaitons un plein succès pour tous ses projets très enthousiasmants.

SESSION SUPPLÉMENTAIRE, hors "100 Cols en Drôme"

Après quelques échanges avec Rémi, nous convenons de faire encore un petit bout de chemin ensemble, lui et moi… Nous raccompagnons Marie-Ange jusqu'à l'hébergement, à la Fontaine d'Annibal (Buis-les-Baronnies). J'en profite pour me débarrasser de quelques vêtements chauds, devenus inutiles en ce début d'après-midi, et nous repartons pour de nouvelles aventures!

À suivre!

Claude
Photos Claude et Marie-Ange (sauf mention contraire)

LIENS

➜ Voir l'article de Rémi : Rencontre avec Claude et Marie-Ange dans les Baronnies Provençales
(ses articles associés, avec les photos complémentaires : série 2 - série 3 - série 4 - série 5)

2 commentaires:

  1. Salut Claude,
    enfin ! tu l'a écrit cet article ! je l'attendait avec impatience depuis des semaines ;)
    encore une fois, tu as superbement écrit ! mis les belles photos au bon endroit.
    je suis heureux de vous avoir rencontré !
    merci pour cette magnifique matinée !
    pas de bol pour vous deux quand même ce matin la avec 2 crevaisons !
    je sais pas si je vous ait porté la poisse mais moi en 2014 j'ai eut...2 crevaisons seulement ! trop fort ;) (et pas une seule sur le VTT).
    je vois que le château de Mérindol vous a conquis !
    moi je vous remercie beaucoup pour ce très bon restaurant à Buis-les-Baronnies ! un vrai délice !
    pour info, mon projet se concrétise, la région PACA va subventionner ma première formation à hauteur de 3000€ ! du coup je vais passer mon permis ce mois-ci !

    à bientôt
    Rémi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, je l'attendais avec impatience! ;-) Ça me donne trop de travail de rédaction, tous ces coins magnifiques que je visite à travers la France!
      Mais c'est tellement sympa de partager ces périples avec quelques lecteurs passionnés, dont tu fais partie! Allez! Ça vaut le coup que je me donne un peu de mal!

      Supprimer