mercredi 8 octobre 2014

MARIE-ANGE AU CLUB DES CENT COLS

Depuis le 3 septembre 2014, Marie-Ange est membre du Club des Cent Cols, sous le numéro 7244.

Diplôme n° 7244
Elle y est entrée avec un nombre de cols dépassant très largement les quotas requis, à savoir 218 cols différents franchis, dont 14 à plus de 2000 m d'altitude.

Sur notre site, une page est consacrée aux Cols de Marie-Ange.

Au début, les défis ascensionnels (et sensationnels!) de Marie-Ange ne concernaient pas les cols, mais plutôt les "grosses montées" : le Mont Tauch, le 2 janvier 2009 (en plein hiver, il fallait qu'elle soit sacrément motivée!) : 8 km à plus de 9% de moyenne, avec des passages à plus de 20%. Et sans mettre pied à terre! Ça commençait fort!…

Au Mont Tauch (2/01/2009)
Le gros défi suivant, en avril 2010, lui a permis de franchir deux cols, mais ce n'était pas l'objectif. Quand on escalade le Mont Ventoux (1910 m), le Col des Tempêtes (1829 m) n'est qu'un point de passage (voir le récit : Marie-Ange et le Ventoux). En outre, en guise d'échauffement, avant de défier le Géant de Provence, Marie-Ange avait franchi, pour se rendre à Sault, le Col de Notre-Dame des Abeilles (1000 m). Celui-là, c'était juste pour ne pas avoir à prendre la voiture…

Arrivée au Mont Ventoux (avril 2010)
La chasse aux cols n'a réellement commencé qu'en 2013, et s'est soldée par un premier... échec!
Après avoir répertorié une soixante de cols différents à son palmarès, Marie-Ange a voulu s'attaquer à son premier "+ de 2000", le Port de Pailhères, mais d'énormes congères sur la route ne l'ont pas permis (voir le récit de cette aventure).

Port de Pailhères (mai 2013) : route enneigée
Du coup, son premier "+ de 2000", ce sera la Cime de la Bonette (2802 m) en juillet 2013! En franchissant au passage deux cols à plus de 2000 m : le Faux-Col de Restefond (2639 m) et le Col de la Bonette (2715 m).

Sur la route de la Bonette, non loin du Faux-Col de Restefond (juillet 2013)
En 2014, les compteurs s'affolent : 99 nouveaux cols franchis (dont 9 à plus de 2000 m) : des cols dans le Var en février, dans la Drôme en avril, dans les Alpes du sud en juillet, dans l'Allier puis en Haute-Saône en août…

Au Col du Canadel (Var), en février 2014
Parmi les "morceaux de bravoure", le Colle dei Morti (ou di Fauniera) en Italie (voir mon récit), de nouveau la Bonette avec quelques cols associés (Raspaillon, Fourches...), le Col de la Lombarde, le Col de Vars…

Arrivée au Col de la Lombarde (2350 m), avec Josy et Micheline (juillet 2014)
Dernier col de l'été et, à ce jour, dernier col franchi : le Col du Mont de Fourche (620 m), en Haute-Saône.

Au Col du Mont de Fourche (août 2014)
Mais ce ne sera peut-être pas le dernier de l'année. En effet, ce serait ballot d'en rester à 99 et de ne pas aller en escalader au moins un de plus pour pouvoir atteindre les "100 cols" en 2014!

Claude
Photos : collections Claude et Marie-Ange


LIENS

—> Présentation du Club des Cent Cols sur notre site.
—> Présentation de nos activités dans le cadre du Club des Cent Cols.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire