lundi 20 octobre 2014

DE BUIS-LES-BARONNIES AU COL DE GEINE (100 COLS EN DRÔME)

RANDONNÉE PERMANENTE DU CLUB DES CENT COLS

Retrouvez sur notre site la page 100 cols en Drôme, qui récapitule tous nos articles concernant cette randonnée (séjours d'octobre 2013, d'avril et d'octobre 2014).

Présentation succincte du parcours

Deux allers-retours au départ de Buis-les-Baronnies, pour un total de 41 km, avec 3 cols :
  • Col d'Aiguières (738 m), 
  • Col de Geine (1009 m), 
  • Col d'Os (440 m).
D+ cumulé : 866 m.

—> Toutes nos photos sur Flickr

Le résumé de la journée…

Le matin, nous avons effectué le déplacement en voiture pour nous rendre à notre hébergement de la semaine. C'est donc en début d'après-midi que nous démarrons de Buis-les-Baronnies, pour un parcours au kilométrage modéré, mais au dénivelé non négligeable.

Buis-les-Baronnies
Nous prenons rapidement la route du Col de Fontaube, que nous n'escaladerons pas.
Au passage, je reconnais le village d'Eygaliers, que j'avais déjà photographié il y a deux ans, lors d'un précédent circuit cyclotouriste (voir Vallée du Toulourenc).

Eygaliers
Après un peu plus de deux kilomètres d'une gentille montée à 2%, nous abandonnons la route du Col de Fontaube pour nous diriger vers Plaisians. La route passe par une clue spectaculaire.

Clue de Plaisians
Après la clue, la véritable ascension commence. C'est parti pour 8,5 km à près de 7% de moyenne.
La route est très peu fréquentée car elle ne dessert que Plaisians et quelques hameaux alentours.

Arrivée à Plaisians
Il n'existe aucune jonction goudronnée avec les vallées voisines, raison pour laquelle l'aller-retour est la seule option possible pour atteindre le Col de Geine lorsqu'on est en vélo de route.

Au cours de la montée, on aperçoit le Mont Ventoux…

Sommet du Mont Ventoux entraperçu depuis Plaisians
Nous continuons à monter vers le Col d'Aiguières, qui sera le 100e "nouveau" col de l'année 2014 pour Marie-Ange.

Mais où est le Col d'Aiguières?

Nous voilà bientôt parvenus à un col géographique, qui pourrait bien être celui que nous cherchons à atteindre. Mais pas de panneau pour confirmer, ni pour prendre la photo… Dommage! Comme nous sommes sur un aller-retour, nous décidons de ne pas nous arrêter. Nous verrons au retour.

Nous poursuivons l'ascension jusqu'au Col de Geine.

Mais où est le Col de Geine?

Arrivés au sommet de l'ascension, deux routes possibles. Nous explorons les deux : nous ne voyons pas de panneau non plus! Pour la photo souvenir, nous utilisons donc le joli décor indiquant le hameau nommé "Les Flaux", tout proche du Col de Geine (1009 m).

Lieu-dit "Les Flaux", non loin du Col de Geine (1009 m)
Mais où est le Col d'Aiguières? Le retour!

Nous retournons ensuite au Col d'Aiguières (738 m). Cette fois, nous prenons le temps de faire des photos et de… mener l'enquête!

Col d'Aiguières (738 m)
Ce n'est qu'en cherchant minutieusement que j'ai fini par trouver un panneau de col… sur l'arbre qu'on aperçoit derrière Marie-Ange. Un panneau peu orthodoxe et peu lisible, il faut bien le dire.

"Panneau" du Col d'Aiguières
C'est de nouveau Plaisians, puis la clue, où nous prenons de nouvelles photos…

Clue de Plaisians : le retour
A hauteur du pont sur le ruisseau Le Derboux, affluent de l'Ouvèze…

Le Derboux, non loin de la Clue de Plaisians
Nous approchons de Buis-les-Baronnies, Le Buis ou Lou Bouis comme on disait jadis, dominé par le Rocher Saint-Julien.

Rocher Saint-Julien, près de Buis-les-Baronnies
C'est le moment de décider si nous rentrons directement à l'hébergement ou si nous enchaînons avec un petit col local, en espérant ne pas tomber sur un os…

Panneau du Col d'Os (516 m)
En fait d'os, le Col d'Os représente une sacrée… colle!

Mais où est le Col d'Os?

Selon les autorités locales, il se situe très clairement dans un virage à une altitude de 515 m, puisque c'est là qu'a été implanté le panneau du col. Mais géographiquement, ça n'a rien d'un col. Ce n'est même pas un point culminant car la route continue à monter après le panneau. On voit cet emplacement sur la carte ci-dessous, à gauche (cote 515).

Mais où est donc le Col d'Os?
En revanche, il existe bien un col géographique, situé un kilomètre plus bas lorsqu'on effectue l'ascension depuis Buis-les-Baronnies (voir "cible bleue"). Le Club des Cent Cols indique une altitude de 440 m et l'homologue avec le code FR-26-0516 ("516" correspondant à l'altitude… du panneau!).

Véritable emplacement du Col d'Os (440 m), selon le Club des Cent Cols
Après ces investigations, le moment est venu de redescendre, non sans profiter de la vue magnifique sur Buis-les-Baronnies.

Buis-les-Baronnies depuis la route du Col d'Os
Pour notre retour dans la Drôme, le séjour s'annonce bien avec ces trois nouveaux cols, certes un peu mystérieux mais franchis sous un beau soleil.

À suivre : encore 5 jours de vélo et 20 cols à franchir!…

Claude
Photos personnelles

2 commentaires:

  1. Belle randonnée, bien racontée et illustrée.

    RépondreSupprimer
  2. Je note : le meilleur nid de cols de France !

    RépondreSupprimer